Le Jigéen

Pasted Graphic
Mots néofrançais


NEW!
1) Nous avons des contributeurs. Ils sont désignés par leurs initiales ou leur nom entier. Alina Gomez, Magdelaine Dana, (MD), Jukie Janvier, (JJ), Christian Buenzod (CB), Jessica Parasol, ((autres))

2) Abréviations utilisées
: (Adev : à développer), (AFAC : à effacer), (INX : Inexplicable) (De : allemand) (Stat : Statistiques) (esp. espagnol), (MDQ Merdique), ((autres)).




Dictionnaire et inventaire


A classer vrac


C’était une fille assommante de vérité




1 à 6


1602
 : Échec des Frouzes ébouillantés par une matrone jouvoise (genevoise). La Haute Savoie aka 74 ne prend pas GVA. Il faut dire à leur décharge (ciel, je) qu’ils ne mangeaient pas encore de grenouilles à ce moment-là.
29 mars Dead line (au sens réel de ce mot) imaginé par Borgès dans Le Miracle secret et imposé par Dieu à l’auteur, ici même.
: Chiffre récurrent dans la mathématique du Chaos (NdAPSDCE).
5 ! : Jargon de pilote ex : je vous reçois 5 sur 5 (excellent). Accessoirement mot d’amazone félicitant un Français d’avoir tenu plus que 4 minutes.
6664U : 666 est le chiffre dit de la bête de l’Apocalypse, 4 U, phonétiquement en anglais : pour vous.

A

A great mix ! : a) terme de DJ b) un bon mélange, métissage.
a tergo : de dos (faire un enfant dans, traîtrises et mauvaises manières mais désormais enregistrable par M. N.Mammère pour la modique somme de 30 euros).
Absinthe de compassionelle elle compuesta le code immémorant : (absente, alcool fort (absinthe), alcool de con, alcool de sainte (ab sainte Jeanne d’Arc par ex, ivre de non compassion, compas, aile, elle, L) + (composer, compost, esp. : compuesto) le code + (immémorant des origines, de toujours, d’au delà de la mémoire, immémorial, oublieux de, mourant, hymne et mort)
adivine : franpagnol de adivinar, deviner.
AdMirabelleDesMers  : Voir sous Mirabelle.
albâtre tirant sur un bistrécachou comme tourdille, des touches de rubican tisonné répondant à une gamme toute faite rubigineux, rouille, arzel frangé d’aubère, avec en apothéose de l’aquilain acajouté, semé de fauve mordoré. Et autres gris de maure anthracite : réponse sous l’excellent site : http :// www. pourpre. com/
Aleph : a) Point d’où (mystiquement) on peut tout percevoir, temps, espace, vie, actions, contradictions résolues, vision infinie b) Nouvelle de Borgès c) première lettre de l’alphabet arabe.
Alias : a) mauvaise série tévé b) aka
Alighieri : aussi connu sous Dante, auteur de la Divine Comédie.
alizarine : rouge très soutenu.
Allen Dulles : maître de l’espionnage américain dans la période de la seconde guerre mondiale.
Amères Loques : récurrent chez JG dans ses obsessions antiaméricaines.
andronaître : (re) naître à sa condition masculine.
angles durs : les passages du récit qui changent très brusquement de direction. Les angles droits a) ne le sont que rarement b) ne sont pas naturels c) font chier quand ils entrent dans les triangles.
Aoutch
 : Aïe ! en anglais et particulièrement chez les danseuses classiques américaines.
Armageddon : a) lieu et temps du combat final entre The Bien et Le Mal. b) pensée judéo-chrétienne c) identité mentale judéo-américaine.
artisanat furieux :a) allusion à un poème de René Char b) à l’idée que P. Boulez avait de lui-même.
asl : terme d’aviation : above sea level) altitude au-dessus du niveau de la mer considérée comme altitude zéro (sauf chez les Hébreux).
assassiner à Santa Barbara 24 : voir du même auteur L’Amérique brûle-t-elle ?
Avenières : à la fin du mont Salève en direction d’Annecy, authentique vrai faux château récemment transformé en relais routier. Fondé par une riche Américaine sous influence indienne.

B

B-25 : aussi nommées les forteresses volantes.
Bababadalgharaghtakamminarronn : mot censément de cent lettres (ou mille ou beaucoup) créé par Joyce pour (éventuellement) simuler un roulement de tonnerre, briser des conventions et libérer l’imagination de ses collègues.
ballade en saule mineur : Facile, Monsieur, facile !!! NdEFF
Belle de jour : Film de Luis Buñuel, 1967, avec C. Deneuve, fait allusion à la nécrophilie.
Big Fish : Film de Tim Burton, 2 003.
Bill
 : a) Shakespeare b) Clinton c) une foule de William(s) d) masque à la Tarentino
booléen : algèbre logique utilisant des AND, OR, NOR, XOR et les portes TRUE et FALSE.
bottes à l’année : a) Gli Stivali, quartier imaginaire de Milan où les filles portent des bottes en toute saison dans la bande dessinée érotique italienne, voire Crépax, Guido. b) accessoire de séduction féminine qui a mal tourné.
Boulez : Pierre, théoricien né à Montbrison (Loire) en 1925. Également connu comme pianiste, chef d’orchestre, polémiste, politicien des Arts. Basiquement : bonne nature.
branlais-je ici ? : S’agit-il d’une obscénité voulue de JG ou d’un simple usage populaire ? Nous ne tarderons pas à le savoir. Nous assumons que la fourche de l’auteur a langué. NdE.
brave torse : a) vernaculaire b) phrase très importante du clan (héros, setters, chevaux) pour désigner une personne courageuse qui « va », bravant les ennemis et les difficultés.
Brèfle : santantoniaiserie pour bref.
breitlingent : Inexplicable. Personne n’a réussi à définir le séminal de ce verbe (NdT)
Buffy : actrice qui légitimerait à elle seule les lamentables « histoires de blondes ».
bugs : a) cafard, insecte b) emmerde c) En informatique, erreurs dans les codes sources. d) voir sous Bunny. Il est intéressant de noter que les Américains créent des divinités mineures tels que les « bugs » et aussi les « Gremlins », qui étaient les pannes intermittentes des moteurs d’avions pendant la seconde guerre mondiale.
Buschlein : allemand, affectueux, ce petit chéri de B ! Inadapté (NdE) by heart 151 : par cœur.
by heart : par cœur

C

Cénovis : financent-ils ce livre ? 100 euros à qui pourra le savoir.
cérémomie : pourrait être la remise des doctorats honoris causa à l’Université de Genève ou l’accueil d’un petit nouveau à l’Académie.
ces lacs de feu qui parsèment ma mémoire : a) récurrences du type homérique chez l’auteur b) cheville au sens donné par U. Eco c) Origine à trouver dans la Source noire de PVan Eersel.
chamade de quelque chose d’ambré : autre exemple de la magie inouïe de cet écrivain qui transforme une rasade en chamade pour évoquer une liqueur batteuse de cœur.
chandelles à mi-vie : exprime à merveille (et de manière meurtrière) des visages suiffeux avec rides et plis de graisse, dégoûtant ! NdEFFEMC
Chandro : jeune physicienne, apparaît dans Sauve qui peut l’Amérique et Sauve qui peut La Femme. b) Lois de Chandro, les. http ://www. margelle. org/html/SQPLamerique/Chandro. htm
Chomsky, Noam : Linguiste. Enseigne au MIT. Intellectuel modèle commando. Condamne durement les USA, par ex. : « Le mépris de la primauté du droit est profondément enraciné dans la culture intellectuelle et les pratiques américaines. »
chuintement de la nuée des âmes : a) pour saisir il faut voir les illustrations de Doré pour l’Enfer de Dante, avoir écouté du premier Stockhausen et se tenir de nuit au bord de l’Achéron. b) sorte de bruit coloré produit par d’innombrables chuchotements.
clarity : utilisé en acoustique, fonction du son direct au son réverbéré. Mozart exige plus de « clarity » que la Toccata en ré mineur par exemple.
Claro que si, papafrita : Bien sûr patate ! voir dans : Mafalda, œuvres complètes de.
climénoles : classique : ceux qui agitent des éventails autour des puissants, les flatteurs et gens de cour.
Closet Special Thinking Tank : lieu pour élaborer des projets spéciaux. Ici, chiotes mentales.
cochon dingue : a) Admirabelle a peut-être de mauvaises fréquentations mais l’auteur aussi à en voir son langage… b) éventuel lapsus c) courage littéraire rare de nos jours. (connaissant son aspect prude nous pensons que l’auteur a voulu dire cochon d’Inde, cobaye).
cocoricants : son des coqs gaulois et des supporters de l’équipe de France dans les heureuses rencontres.
Collège de Pataphysique : créé en 1948 par Jean Paulhan et divers écrivains de Paris et provinces « ultramontaines ». Le calendrier perpétuel du Collège de Pataphysique est très intéressant : Absolu (du 8 septembre au 5 octobre),
Haha (du 6 octobre au 2 novembre), As (du 3 novembre au 30 novembre), Sable (du 1
er décembre au 28 décembre), Décervelage (du 29 décembre au 25 janvier), Gueules (du 26 janvier au 22 ou 23 février), Pédale (du 23 ou 24 février au 22 mars), Clinamen (du 23 mars au 19 avril), Palotin (du 20 avril au 17 mai), Merdre (du 18 mai au 14 juin), Gidouille (du 15 juin au 13 juillet = 29 jours), Tatane (du 14 juillet au 10 août), Phalle (du 11 août au 7 septembre).
coming out : a) se démasquer, apparaître b) voir les films In Out (USA) et Le placard (France).
como un soldado : version hispanisée d’une citation lointaine de Lara Fabian.
condoms a) préservatifs b) jugement de valeur.
confesse : Ah ! les pouvoirs du français.
confiture de roses martyrisées : Ici l’auteur, une fois encore, se dépasse. D’un trait de plume il rend le sourire émouvant d’une femme pas si cathodique que ça.
conoisseurs : a) faux vieux français. b) sonorité d’un charme certain
Cornélius : de la chanson hommage à Sydney Bechet chantée par Gilbert Bécaud.
Courtesy of Jean d’Ormesson : l’auteur fait ici référence au plus récent livre de Jean d’Ormesson qui a pris la peine d’extraire de l’or de la littérature française. Comment ne pas se servir ? NdETPlx
Cosima : a) Fille de Franz Liszt. b) Mythe récent. La compagne de l’artiste, celle qui lui permet de se développer c) Fantasme de F. Nietzsche.
Countach : a) trottinette pour illettrés b) chaise roulante pour jetsetteurs. c) provoc. inutile c) porno.
crimilègue : néo. Criminel (provisoirement) légal.
crossdressing fun with lycra, rubber masks, and boots : travestissement de plaisir en lycra avec des masques caoutchoutés et des bottes.
Calixte Beyala : femme écrivain fixée à Paris, appréciée comme controversée, a produit Comment cuisiner son mari à l’africaine.
Calvin Klein : personnage sans intérêt que Bush confond avec J. Calvin l’emmuré des Bastions.
carburateurs : les hommes, les mecs, langage de Josefina.
Casablanca, Maison Blanche, White House, même combat.
Chavanne : Ministre socialiste de l’Éducation à Genève. Personnalité très chaleureuse et reconnue. Quatre mandats de quatre ans. Ne pratiquait pas la langue de bois.
d’O : a) O’(Histoires de) célèbre personnage écrit par Dominique Aury et Jean Paulhan b) Qualification irrespectueuse des médias français pour Jean d’Ormesson : jean d’O.
caucasien : Homme de race blanche, anglo-saxons, aux USA.


D

dardures : mis pour seins durs et pointes dardées. Post-sém {dard dur} : vit bandé.
DC : a) District Federal b) Divine Comédie c) Série d’avions très connue de Douglas.
Da Sein : Heidegger, terme de, traduit par le célèbre « être au monde ». Ici façon d’être, nature propre, immanence. Pour Mirabelle : participer avec tous ses sens, érotiquement, au monde. Elle « est » La Vie comme Chaleur et Lumière l’Énergie.
Darmstadt : Ville allemande, haut lieu de la musique contemporaine dans les années cinquante.
De bleu de bleu ! : expression typiquement genevoise, chantée en glissando descendant avec un accent in-cou-pable au couteau. Vient d’une pudeur cherchant à éviter le « De Dieu, de dieu », etc.
de Blonay : Ressemble au Prince Baldassare dans La Salamandre, le dernier aristocrate romand, une famille du xie siècle. Pianiste de vocation fut également le secrétaire de l’Union Interparlementaire. Le moule en est cassé.
défilé tempétueux de baffes : on reconnaît ici le style fameux de JG qui transcende la masse de baffes pour en faire a) quelque chose de plus étroit, b) plus rapide et guerrier et c) une allusion à ses chers top modems.
delta : vernaculaire courant chez J.-G. La fin du voyage, le retour, la renaissance.
dilatationelle, brève, deux hookcroche très gravipalpitulles de chamadabada qui projettent hama vaginosatisfaculté sinedié l’ostravers de ta peaupielle : {∑omme ± incomplète} mais s’explique de soi-même.
Dominique Appia : peintre genevois de tendance surréaliste, bien référencé sur le Net.
Dr Martin : Médecin charmant et compétent qui, pour avoir piqué l’auteur de ce livre, devient un personnage incontrôlable du récit et acquiert quelques dimensions historiques et magiques. Sert de balise temporelle et narrative. Confidentiel : L’accent est marseillais. (Avec son aimable permission, tous droits réservés y compris la Lotharingie et la commune de Chancy)
Dryades : esprits des forêts
Du Bouchet : Poète français, a traduit une partie de Finnegans wake.

E

Eaux Vives : quartier genevois, rive gauche.
Eclectrique elle arquefulgura laves nues nerveuse du supplicié, maintenantissant sans compassion ce courrélectrique, cricicrucifiant les Amérindiens du suppliquédoniste 167 : exprss. partielle : (laves, l’avenue, nudité) + (maintenir, nantir) + () + (supplice, demande, supplication dans le plaisir, ados,) {∑omme ± incomplète}
Eddie LeBâclé : Monsieur Eddie Barclay nous fait savoir sous les réserves d’usage qu’il ne se reconnaît nullement dans ces mots, nous confirmons.
Efrit : esprit, entité, génie dans la mythologie musulmane, très puissant et malfaisant, affinités avec le feu par opposition à Djinn qui serait un esprit bienveillant. Les djinns ont leur propre communauté. Ils peuplent les lieux où il y a de l’eau, des endroits inhabités, des maisons en ruines et tout autre endroit désert. La croyance populaire leur attribue une corporalité ; ils peuvent se présenter sous forme d’animaux ou d’êtres humains.
El Libro haciendose : Le Livre en marche, le Livre en devenir, ça sent fortement la Bible mais en revu et corrigé et moins sanglant.
Elfes : esprits de la nuit.
emphyltré : l’« i grec » fait a) plus classe b) plus vieux c) plus mystérieux, on n’irait jamais écrire mystérieux.
érotodrome : littéralement espace où l’on court pour réaliser des performances sexuelles. L’auteur ayant testé le 180 m2 certifie qu’à 500 m2 les vitesses de pointe sont arrogantes.
Escher : Dessinateur ayant eu une forte conscience de dimensions spatiales hors de la portée du commun.
escondidole : franpagnol de type joycien. Littéralement l’idole cachée.
esperme : sperme espagnol ou latino.
essencemiel : ici vraisemblablement, sperme de femme.
Et lent : a) Très important b) à savoir c) les femmes françaises sont furax car elles ont besoin d’une heure et les hommes expédient en 3 minutes. Cf. théorie des corps caverneux. Les Français, ces lapins agiles mais pressés, doivent en prendre note : les femmes veulent une heure et des brocouilles. Cf. également 5 !

F

FAA : Federal Administration of Aviation (USA) équivalent de la Direction de l’Aviation Civile.
fabula rasa : par analogie avec tabula rasa. Pourrait signifier que l’on oublie mythes et légendes et que l’on repart de zéro.
Fail safe : film sur l’apocalypse nucléaire, 1 964.
faire des cui(s) : en un mot : a) Expression créé pour Woodstock dans Peanuts b) Pour Parasol la Mexicaine c) babiller (avec charme et compétence naturelle). d)Parler pour ne rien dire. Ex : les mass media «font des cuis ».
Fallait pas qu’elle s’en aille, Ohoohoo : 26, cit. de chanson de Daniel Balavoine.
fama : nom latin de la Renommée, de la célébrité.
fataux : pluriel amélioré, fait plus fatal.
FC : ici évidemment France Culture (qui malgré ses fichus quarts d’heure a quelques grandes minutes). À propos de FC on s’étonne de la quantité de bègues et de personnes butant sur les mots dans des déclarations souvent creuses. Curieusement, on n’y pratique pas le meilleur français à l’exception de quelques émissions telles que «Des papous dans la tête » ou un quarteron d’humoristes assurément ringards manie la langue avec une certaine virtuosité.
femmes racines : théorie des. Apparaît chez de nombreux auteurs. Les femmes seraient des arbres interface entre homme et planète et leurs jambes des racines qui leur permettent de ne former qu’un unique essaim femelle géant.
Fille du Juge : belle jeune femme qui existe toujours et se déclarera peut-être d’accord avec son portrait quand ce livre sortira. A fait souffler la bise (régionalisme). Flhumen Feughill vous donnera son numéro de téléphone, il en est parfaitement capable, ce rat.
filles de l’air : signifierait, synthétiquement, des hôtesses mal payées qui se taillent. Populaire : se tirer.
flash back et forward : anticipation et rappel dans le discours, coup d’œil sur l’avenir ou le passé. Technique narrative.
Folamour : Allusion à Kissinger dans un film traitant de l’apocalypse nucléaire déclenchée par un fou.
fourrebitecon(n)ait : s’implique de soi-même. Néologisme tri compressé, sonne haut «effort » ! Je fourrebiteconne, tu… nous fourreebiteconnûmes, que j’eusse fourrebiteconnassé, ils fourrebitecadenassèrent, verbe hautement défectif. NdTHEff
franglais : mix d’anglais et de français.
frogitaires : Les Français, les mangeurs de grenouilles (frog eater).
Frouzes : Les Français, expr suisse, un poil raciste.
fumez, c’est du bon : phrase récurrente chez F. Dard.
Furieuses, les : personnages récurrents dans l’œuvre de J.-G. Femmes fortes, dominatrices, en colère, amazones, etc. Peuvent être réellement méchantes quand elles ne sont pas délicieuses.

G

Genesis : nom de code donné par Dieu à la création du monde.
GPS : global positioning system, utilise la lecture de 3 satellites au moins, équipe déjà taxis et bicyclettes. Ici, sert à guider un missile.
Ground Zero : point d’impact d’une bombe nucléaire.

H

hallaube : vernaculaire JG : à l’aube. Expression récurrente depuis La Tempête.


hurlevents d’erranérupte vulvecanelle (hurler, vent, maison hantée) + (erre, erreur, éructer, éruption, erronée) + (vulve de cannelle, volcanique, elle), somme de mots(lécules).


I

illinéaires : terme original pour désigner des équations encore plus imprévisibles que les « non linéaires ».
impune 
: néo, qui agit impunément.



jolie-jolie : c’est ainsi que la Reine noire appelle Barbarella dans le film de Vadim. A rapprocher de la Marie-Marie de Sana. le double prénom est presque toujours tendre.
Joyau : dans le civil et Sollers Philippe en littérature (confessions d’un agent du seuil).
Jules Massenet Dugroin Von Porc 
: sale con, vernaculaire, insulte en usage à Genève en 1956. Obsolète mais drôle.


kom que kom : quoi qu’il en soit, germanisme. (so wie so).

L

l’amargue : franpagnol : l’amère. Il y a des mots en espagnol qui s’osmosent très naturellement — par une sorte de glissement poétique — vers le français. NdEEPLGD

l’éthermité : a) compression verbale b) usure inconsidérée de l’espace subtil



La Logique, cette grande conasse pâlotte : apparaît à la fin du Big Bang dans le défilé souvenir. Peu appréciée des sœurs Chaleur et Lumière bien qu’elles soient de même origine : mythe, principe ou loi incarnée.

Lachenal François : Genevois. Avocat, industriel, esthète, membre du Collège de Pataphysique, ami de Jean Paulhan. Le moule en est cassé.


Landing : ici atterrir pour naître, venir au monde.


latencies : voc. technique, signifie retard d’un signal, décalage. À interpréter comme on veut en ce qui regarde le peuple de France.

Le Nommé Jeudi : Dieu, dans le premier grand polar théologique de Chesterton.

lecteurless : franglais : privé de lecteur.

Les plus désespérés sont les cons les plus sots, et j’en sais… : ici le Dr Martin emprunte discrètement à A de Musset.


Lili : alias Lilith ou Liliana. Femme première dans Idéale Maîtresse. Voir aussi Li’l, L’inn, Linn, Inana.
LIVE : programme de traitement du son en temps réel, Possède la synthèse granulaire.
Lotharingie : Terre des saigneurs telle que projetée par les nazis pour le Reich de 1 000 ans.
loup mal cousu : récurrent à propos de Wolfowitz Idée : n’arrive pas à cacher sa mauvaise nature, craque de toutes parts, cf.


Luftwaffe : Forces militaires aériennes allemandes nazies.
lupesque : a) adj néo de loup b) souvenir de la belle Lupe Wolverine.


Mahomet : ici argot de F. Dard. Signifie le soleil.

mainframe : nom donné dans les années quarante aux grands ordinateurs diplodocus de l’informatique.
Maison blanche : aka Casablanca aka White House.
Maison sur Achéron : lieu poétique récurrent chez l’auteur. Une maison près de laquelle murmure la nuit le fleuve des âmes.
Maître moustachu des structures cosmiques et gluantes : Salvador Dali, cité par son élève José Gerson.
Malls : grandes surfaces américaines.
mandarinesques : qui est le fait de mandarins, d’intellectuels a) inspirés b) coupés de la réalité c) les deux
Mane Thecel Phares : a) fameuse citation biblique b) mise en garde c) jugement exécutoire d) période interventionniste de Dieu e) vacherie balancée par Jéhovah à Balthazar, roi de Babylone, et à la veuve de Nabuchodonosor.

Marmaramer touteventeuse est toujours proche à qui va jouir mais l’écume dit que Non et sablemplit ses portugoneilles. C’est le résonamille gong de l’orgasme (Mar, marma, mèrem mer) + (emplie de vents, tout devant, ventouse) + (interdiction élémental et acte de sable) + (résonne, le son qui fut mille, gong, gond de l’or, orgasme) {∑omme ± incomplète}

Mars c’est poivre !
 : pur concept intraduisible sauf — éventuellement en Yiddish, Gaélique, Annemassien, langue d’Oc et — naturellement — en jouvois. (NdT)

merde d’aracuan : a) merde qui pour être d’un oiseau mythique et présent surtout chez Walt Disney n’en est pas moins une la merde très prisée. b)Aracuan : ville africaine.

mésostructures : structures de taille moyenne dans un système donné..
Michaël Moorcock : Un des premiers auteurs anglais de Heroïc Fantasy.
Michel Butor le gentil : Écrivain, membre de l’école du Nouveau Roman, enseigne longuement à Genève. Nous l’avons connu extrêmement bon vivant, souriant et poète « naturel » d’où ce surnom. Butor aime les musiciens, il a beaucoup travaillé avec Henri Pousseur.

Midi le juste : Le cimetière marin de Paul Valéry. : « Ce toit tranquille, où marchent des colombes, Entre les pins palpite, entre les tombes ; Midi le juste y compose de feux la mer, la mer, toujours recommencée O récompense après une pensée Qu’un long regard sur le calme des dieux ! »

Mimi-raBelle ou Mirabelle LaLumière ou Mirabelle LaNuit ou Mirabelle Portobello-Antiques ou MirabelleVraie ou Mirastrale-Centrebelle-Afrotech ou mirabellien (adj) ou AdMirabelleDesMers ou Mirabulle ou MiracleBelle ou Miradmirabellez (verbe) ou MirangeBelle ou Mirastrale DeNuit ou Miragebelle ou MireAlteBelle ou Mirtabelle ou MireDesBelles soit de manière non exhaustive les versions (nom/adj / verbe) dérivées du nom de l’héroïne.
Moles : Génie méconnu en France. Consultez : cf. http :// www.cetec-info.org /jlmichel/Moles. Strasbourg. html

Montecollines piquérodées : voir la citation sous Montecollines piquérodées

mot de cent lettres : le
Bababadal gharaghtakamminarronnkonnbronntonnerronntuonnthunntrovarrhounawnskawntoohoohoordenenthurnuk de Joyce (reproduction non garantie) n’a pas exactement cent lettres ici, l’idée originale en est a) la traduction onomatopoétique d’un coup de tonnerre, b) avalanche verbale c) enfantillage d’écrivain (au bon sens du terme) d) mettre un comédien en difficulté

muezzin, enroulant ma longue prière argentée dans une aube indécise : Souvenir du quatuor d’Alexandrie, Lawrence Durell.
Musset : Confessions d’un enfant du siècle (rien à voir avec ce livre en fait, juste un titre)
mutatis mutandis : toutes choses égales.

N

Nn’yvoirien : désigne un blanc cassé produit en Afrique et conçu spécialement pour ceux qui ont perdu leurs lunettes.
nane(s) : récurrent chez JG, nanas, femmes jeunes. Ne pas confondre avec le célèbre Blimp.
NdE, NdETP, NdFF, NdEFFEMC, NdTHEff : Usage et développement du sigle NdA (Note de l’éditeur), ouvert, variable et à imaginer. Par exemple : NdEtt : Note de l’éditeur très perplexe, NdEff : fou furieux, NdTHeff : note du traducteur hautement effarouché, etc. The sky is the limit.
Nasser et Naguib, : les deux leaders politiques et militaires en conflit dans l’affaire du canal de Suez.
Newtown : ici Villeneuve bout du Léman.


niveau 240 : Technique (aviation) Le niveau 240 se situe à 24’000 pieds à un réglage altimétrique de 1013 millibars (en Europe). Soit environ 8 km d’altitude.
NORA : Personnage récurrent chez JG surtout dans la Trilogie Oriane Park. Signifie à l’origine Neuronal Open Resarch Architecture soit l’une des tentatives des années quatre-vingt et suivantes pour développer une intelligence artificielle ou Computers de génération (X).
Nos blessures sont le front d’ondes de nos théories : sublime comme incompréhensible. Enfin, relativement. Pour saisir il est recommandé de lire L’Homme Nu de Dan Simmons, lecture qui ne pourra que vous enrichir.
Nosotros, esp. : Nous, nous autres.


O

Ogallala : Texas (!!) plus grande nappe et réserve d’eau des États-Unis. Est épuisée 40 fois plus vite qu’elle ne se reforme.
Oiseau vert : a) Dieu lare b) Espèce très rare vendue parfois par des marchands initiés et créée dans une pierre semi-précieuse verte avec des incrustation en argent.
okayer : a) dire que oui, b) grommeler des okay, c) céder à l’érosion américaine.
On décéderasandres à la clavecavevicule, j’y conserve enterritude mammûre folie : (décéder + cendre + cassandre + andres + descendre), (clave + esclave + cave + clavicule + cul) + () + (entier, enterré, certitude, entériné) + (mamelle, mam’, mûre, femme mûre, téter une mamelle mûre) + () {∑omme ± incomplète}
Oneille : au sens de Jarry bien sûr.


On se mutetait. On sourdinilence !


pulsatidivisionelle, justinaventmatines de ces clochesonne mysthairs. Mâchouille ! Comme ça tu ne me dérangemerderas plus. Mordille, lendentille : (mute, sourdine, sourdre, silence, nil, ni l’anse) + (juste, Justine, Sade, événement Justine, du vent dans les jupes de Justine, Justine moulin à vent, matins, matines) + (cloches), (sonnecloche des matines) + (mythes, mythes aériens, air, mystère) + (mâche, macho, ouille) + (dérange, rangemerde, emmerderas, merder) + (Mordre, mords, mordiller, île, fille) + (lent, dent, lentille, andante, lenteur des dents, dentelle) {∑omme ± incomplète}

Ondine(s) : a) Femmes, esprits des eaux non salées b) Pièce de Jean Giraudoux.

one piece latex bodysuit with an attached young woman mask : un ensemble en latex d’une pièce avec un masque de jeune femme rattaché.

P

Par prudhanche australe escarpidôle mirapréserveillé prit la relève enbouché (prude, anse. anche, hanche prude, prudence) + ()+(escarpin escarpé, idole, fétichisme) + (mirabelle + miracle, mirage. pré, préservatif. préservé. éveillé) + () + (en bouche, bouché, embouché) {∑omme ± incomplète}
passelac : pont sur un lac. Ici le pont du Mont Blanc à Genève.
patricienne Tour du Pin : référence à l’écrivain Patrice de la Tour du Pin.
Pentagono gracias : s’implique de lui-même (notes du Tribunal Pénal International).

permatemps : temps gelé par analogie avec permafrost.



radoufleur inversé : a) personnage célèbre de « L’Amérique brûle-t-elle » b) fait penser a SanTantonio c) Serait le sexe du héros d) Fausse piste e) on se perd en conjectures. f) Clone du « Nouvel Observateur »



réaction en chaînes : le « s » semble voulu. NdETP
real people : Obsession JGesque : personnes « authentiques », des gens vrais.
récitfouillis : mot-valise, s’explique de soi-même.
redondance : désigne le taux de répétition dans le message, l’inverse est l’information.
regard de chimpanzé : comparaison si souvent effectuée à propos de ce Président américain. qu’elle nous paraît finalement correcte.
respect fusionnel avec la femme : a) JG doit être malade pour écrire de telles conneries, on comprend l’éditeur. b) stade enviable dans une relation intense et profonde.
Rinaldi : critique litt. et membre de l’Académie de cape et d’épée. Connu pour ses aigreurs, cultivé, se prend au sérieux.
ripper : franglais : glisser, déraper.
rise and fall des Empires : grandeur et décadence. cf. Chandro, lois de.
Robert Hari : Égyptologue genevois, accessoirement socialiste et homme de culture et d’humour. Est mort trahi par les siens.
Romandie a Genève pour évidente capitale : évidence contestée par quelques mauvais esprits.

S

s’elle : contraction inusuelle mais récurrente chez J.G.
s’emborrachait : esp. emborracharse, se bourrer la gueule.
salement emmerdé : description a) pertinente b) impertinente c) litote d) non sens, avez-vous déjà vu quelqu’un de proprement emmerdé ?
Sanantoniaiseries : perles de F Dard.
Scylla : récurrent dans un rêve de J.-G. Voir Idéale Maîtresse. Inexpliqué à ce jour.
sens du mot bruit en philosophie ou en psychologie  : a) le bruit est « ce qui ne fait pas partie du message » b) le pôle opposé de l’ordre c) l’équiprobabilité d’occurrence d’un ensemble de symboles d) un mot mal compris.
shopping-no-deal : expression de Mirabelle LaNuit : prendre son pied et faire chier les vendeurs.
shoepping : néologisme anglais de JG : faire emplette maniaque

de chaussures.
short poésie : à court de poésie
short public : à court de public.
Silencio : Grande maison bretonne à l’ancienne sise à Perros Guirec et appartenant à la famille du peintre Maurice Denis.
SIMC : (ou ISCM aka IGNM) Société Internationale de Musique Contemporaine, filiale de l’Unesco dont l’auteur n’a pas été le Président International entre a) 1 932 et 1 945 b) 1 955 et 1 954 c) 1 982 et 2 000 d) 1 985 et 1 991 (adressez vos SMS à Qui veut gagner des margelles-666, 0.99 eurozes/min)
slime : a) résidu spectral b) pâte dégoûtante vendue aux enfants pour faire chier les adultes c) onomatopée d) néologisme venu du cinéma américain


Snark variante Boojum : de la « Chasse au Snark de Lewis Caroll », un animal imaginaire dont la variante Boojum a la fâcheuse habitude d’emmener sa proie dans une autre dimension.
Sœurs Chaleur et Lumière : Entités nées dans « L’Amérique brûle-t-elle » et incarnant l’énergie sous forme humaine. Grandes nanes à mauvais caractère, d’autres versions sont en route telles que « Pesanteur et Gravité », etc.
Soft balls of fire : citation déformée du film Great balls of fire.
sorcebruche, franpagnol, sorcière (bruja).
Swedenborg : philosophe suédois perturbé, mais pas réellement plus que ses collègues du monde entier. Plus lisible et plus mort que Jacques Dérida.

T

Tacosland : Le Mexique.
Tchau ou Neuneu : suissismes, la Tchau (La Chaux de Fond et Neuneu (Neuchâtel.
tellement beaucoup a) anglicisme b) Lavoinisme.
templates : moules, maquettes.
ternure : franpagnol, tendre.
Toi dont l’œil clair connaît les profonds arsenaux où dort enseveli le peuple des métaux : Baudelaire, Les Stances à Satan. Une allusion aux arsenaux nucléaires.
tir dans une cuvette de montagnes : pas exact, Nagasaki.
To-morrow, and to-morrow, and to-morrow… : Hamlet, l’une des tirades les plus citées de Big Bill.
tofitak : race secrète de chocolats suisses permettant d’amadouer une belle-sœur psychotique voire une femme délaissée. Secret défense.
top-modèle : a) anciennement connues sous top modems ou taupes modèles b) standardisation illusoire de la femme c) jeter par la fenêtre d) utiliser. Ici, exprime le caractère exemplaire d’un texte de Butor, un modèle « top niveau » ou top choucroute (suissisme).

transpirer comme une vache fribourgeoise : obsession JGesque, on n’a pas suffisamment étudié les transpirations comparées des vaches fribourgeoises, vaudoises et bernoises.





Z

Zestezone de progestection hallatourpise
anglegélique du membre pointérecté
 : (zeste, reste de zone) + (protection, progestérone, gestion professionnelle, gesticulation) + (comme, tour de pise, penché comme la tour) + (angle, ange, angle d’ange, angle angélique, angle dur. ange droit, chute des anges et apparition du conventionnel {J. Cocteau}) + (pointé, pointu, érecté en pointe, érecté oblique) {somme complète}



Il y a deux aspects essentiels que vous devez connaître et c’est Cathédrale et Densité. Je reconnais que Cathédrale et Densité sont un couple bizarre. Un peu comme Chaleur et Lumière dans les écrits de Des Ombres. Ou encore les inévitables sœurs Pesanteur et Gravité, que tout le monde redoute.


Sourcedelles
Quel bon titre pour un oratorio ou une série de bouquins. Une synthèse difficile, un dialogue de cons, une remontée aux «sourcedelles». Je n’étais sûrement pas assez saumon pour ça, qui pourrait le faire? Ma vision de ces filles se transformait

antitable
Cette absence de couleurs, joue d’une certaine manière le rôle d’une antitable des matières in Idéale

//

vibretellure
magmoscille
vitalirradie
Analyser l’Amérique brûle-t-elle?
…photosynthèse à leur manière en broutant tout ce qui se trouvait à leur portée. Et aussi - c’est moins drôle - sur le plan de l’énergie. Tout ce qui vibretellure, magmoscille et vitalirradie en Valais s’atténue dra- matiquement à trois ou quatre nautiques de Chillon-Pieds-dans-l’Eau, château de. Me faites pas chier avec vos remarques critiques, même Lupe déteste cette transition. 

//

La mort : Je comprends une chose : eux et la mer qui monte dans ces fresques sont la même présence. Je sens venir la fin. Je vais disparaître, je le sais. J’espère avoir le temps de vous raconter ces rêves mais c’est bien plus difficile que de faire de la musique. Hier au soir, peu avant l’aube, je me suis vu projetant des séries de mots autour de moi, dérivant dans un espace courbe avec le même pattern de dispersion que le prélude en do majeur de Bach. Ces mots étaient indispensables aux présences que je décelais autour de moi. C’était ma vie aussi... Je vois que la mer arrive et je sais comment elle sera, à qui elle ressemblera. À une jeune femme née de l’écume, celle que Saint François d’Assise appelle sa petite sœur la mort. Je la pense très séduisante, je n’ai pas peur. J’attends. Il faut effacer tout ce qui précède. Pour restaurer le vide il suffira d’une trombe en quatre étapes, que vous trouverez manifestée dans les images finales, pour effectuer la grande purification de toutes les identités parcourues en ces pages. 





Académie (française) Tout le monde se demande pourquoi diable JG leur envoie une lettre de candidature. Est.ce Candide ou rature? On ne sait pas. Nous attendons avec impatience la sortie de ce texte. Il est sorti avec La Semaine furieuse de JiGé!


La Semaine furieuse de JiGé!


À dentro: J’en ai marre d’utiliser le in petto.
À ses poteaux bleus de Gêne
: à ses jambes dans des blue jean(s).
Abalourdir: d’assourdir, mettre bas, insulter à alourdir nous sommes fiers de vous offrir ce véritable concentré de création verbale. NDE. Toutefois ce verbe semble exister de manière plus quadrive. NdT
Achronissage
: Atterrissage temporel, voir aussi le terme afemmir (Un peu plus loin deux tours en feu m’ont renseigné sur l’époque où j’allais probablement afemmir ) notion apparitionnelle du décrochage féminin, in 12ème Évangile, Mélissa sortant d’un vortex temporel.
Alina Gomez : La rédactrice de ce dictionnaire, elle attend désespérément la page qui lui sera consacrée mais apparaît, sous le nom de Josefina, Aline, Arena et surtout d’Apocaline, en tant que Mexicaine aventurière tendre et dominatrice, dans les Op 1 à 5 de JG ainsi que dans sa pièce de théâtre Les Angiospermes.. À noter que dans la plupart des notes JG s’exprime à la première personne.
ALEVE
: in Le 12ème Evangile, voir aussi sous Alève, signifie “Avant les événements”, voir également sous Evène.
Animandre: un terme de Jean-Claude Holy pour désigner la fascinante concentration d’esprit animal. Pourrait également désigner un esprit masculin en mouvement. L’important est que le mot sonne bien!
Annaléanti: N’est pas comme on peut l’imaginer la contraction d’anal et néant. Pourquoi l’avoir écrit? Sépa. Pour Anna la Suédoise peut-être, pour les annales de ces livres ou simplement parce que musicalement ce mot est sinueux. Il tourne sur lui même comme un reptile. INX.
Androforming: Ce dont les femmes sont capables dans l’épaisseur du présent et incapables dans la durée.
Apocaline
: Souvent évoquée, elle est la femme qui vient demander à Dieu la fin du Temps. (In Les Angiospermes, théâtre). Évoquée aussi dans la Tempête et systématiquement présente dans les Op 4 à 19. Ce nom provient d’une mauvaise écoute d’une chanson de Mecano Hijo de la Luna: « séria porque el Nino » qui peut être entendu aussi comme c’est l’Apocaline. Voir à ce propos la tirade des Alines (fille centrale) dans l’onglet « langages imaginaires et tirades ». Dans l’Op 20, Apocaline disparaît dans les vortex du fleuve Acheron.
Apple : a) pomme b) marque d’ordinateurs c) une très grande désillusion. Référencé in Une soirée avec Faustus comme « Apple le carcéral » ou l’entreprise qui emprisonne ses clients. d) Plus grand cash flow mondial à fin 2012 soit environ cent milliards.
Aquagyne : a) Ici mis pour cyprine b) Eau-de-vie des filles c) Projet des maisons Joievencelle.Inc et Jouvence Incorporated. (aucun Chinois, aucun Américain et aucun barbu dans le staff).

Avale: Ex: Le Coq débarque, ça bande en amont garde-à-vous les filles en avale!" Typique de: a) Les vantardises de l’auteur b) l’équi-voc, s’agit-il de filles en aval, de filles qui en avalent ou de filles en cavale?
Avène: Voir aussi sous Evène ou encore Alève. Se rapporte, lors des voyages temporels de Mélissa, aux « événements » que personne ne connaît et ne veut connaître et qui sont probablement la catastrophe vers laquelle l’humanité est en route. Voir ce que dit Dieu dans le 12eme Évangile: Si je le savais, dit Dieu, que crois-tu donc? Les écoulements turbulents sont indéchiffrables, même pour moi. Mais je vois des tendances. Apparemment il s’est produit une grande discontinuité que vous nommez Evène et il pourrait y avoir une régression au niveau des turbulences, une diminution croissante de la complexité. Je n’avais qu’une très vague idée de ce que pouvait être un écoulement turbulent et le lui dis, avec un sourire gêné. Dans les grandes lignes, expliqua-t-il avec lenteur, quelque chose naît et disparaît. À l’origine c’est harmonieux et simple. Il semble qu’il soit impossible d’éviter la tendance à la complexité. Écrire les premières notes de cette musique était quelque chose de tout à fait pensable. Voir à l’horizon d’Univers ce qu’elles allaient donner est un non-sens, même pour moi, même si je puis voir le Ruban O’ d’en haut…

Baboum: Contraction d’être baba et Boum! (explosion), apparaît dans Op 2 pour la première fois. Possède même un féminin, « n’empêche que j’en étais baboume » in Le 12ème Evangile, dialogue de Dieu et Mélissa à NY : «  - Pas de souci, Mélissa. - Il me passa tendrement la main sur le front, j’en fus toute chose. - Maintenant tu parles très bien l’anglais, du lieu et de l’époque. - Lalalalalala, fis-je impressionnée, Tu as quand même gardé des pouvoirs, Toi. Quoique Tu en dises. Il eut un large sourire et l’espace d’un instant je revis mon pote de Denfert. - Si tu accordes à un mini MecTouch des pouvoirs divins, dit-il malicieux, alors là je suis de ton avis. Je t’ai simplement refilé un petit upgrade des langues evènes. Je ne dispose plus vraiment des astuces du bon vieux temps, mais je reste tout à fait capable d’améliorer vos petits gadgets. Il se répétait un poil, n’empêche que j’en étais baboume. Nous entrâmes dans un espace gentiment bordélique. »
Bacilla sur ses vases, grippe intestinale ou possible contrepèterie. NDT.
Baisilique
: Sublime rapprochement, il fallait que le sacrum et le sacré se fondent enfin. Odon Vallet a échoué, je fais son boulot. D’autre part s’unir sexuellement dans une cathédrale (or so…) n’est-ce point l’essence même du sacré comme de l’escroquerie catholique?
Bang : on ne vas pas dire voir sous Big… ; utilisé ici in Une soirée avec Faustus de la manière suivante : « - Il n’y avait, enfin, plus de sexe et c’était Big! Plus de femme, encore moins de fille, plus d’accessoires de séduction, plus de bouche de fille-qui-jouit, plus de regard extatique tourné vers le bas, un grand silence beat, le jazz, le tango, le blues, les enfants du rock et le disco s’étaient tus, pas même un frisson d’électro ou de tribal jungle, aucun Oriane tribe, ça manquait de bottes, de talons galbeurs de mollets, de shorts et de drapés, la futilité s’était fait la malle avec le charme, la guerre des signes avait pris fin et c’était Bang!
Batucadent: Francisation, fractalisation et verbalisation du mot brésilien batucada.
Beethovéner
: Néologisme facile. Accessoirement pondre avec peine, insistance, le contraire de Mozarter.
Bellilule Azartée: Une planète, ici la Terre, souvenir de «Histoire des femmes, des volcans et des Fleuves au cours imprévisible », première version de IDM, où le pari littéraire était de donner à un objet autant de mots qu’il peut prendre de réalités. Pari impossible, autant relire le Wake.
biscotifs, terme dont le contenu s’explique de lui-même dirait mon Éditeur, ce scrofuleux reptile. Comprenez: gonflette, mecs fiers de leurs muscles. (Mecs super-gonflés aux hormones, mais nécessairement avec une chevelure abondante... contributeur proche WvdB)
Bootai
: de bootstraping, mettre un système d’ordinateur en route, anachronisme américain, il s’agit littéralement de mettre ses bottes et d’en fermer les zips avant de se mettre en route. Éternelle influence des bottes dans la sexualité de JG: ses maîtresses en achètent à Annemasse! Voir Une soirée avec Faustus 2013: Voir un extrait:
Ce matin est un grand jour dans l’histoire de mes symboles amoureux. Je vais aller acheter des bottes à Caroline. Elle n’y voit rien de si spécial? Pas sûr! En chemin vers la Halle aux Chaussures, c’est là que j’ai acheté des bottes à mes femmes préférées, je lui dis avec naturel qu’«acheter des bottes à une femme est un acte de soumission ». Elle sourit, feint de n’y rien comprendre ou… ne le laisse pas paraître. Quoi qu’il en soit c’est une femme: elle est pratique, l’idée l’enchante. On zone longuement dans ce long entrepôt, elle se donne un mal de chienne pour toutes les essayer et elle me consulte pour ce qui est de mes goûts. Je suis un classique et tout ce qui m’intéresse est la longue botte de cuir noir, souple, avec une vraie odeur de cuir. On trouve à peu près l’idéal, elle est contente
Bordellamare: vernaculaire jigéen, un tic ordinaire de l’Estripador, équivalent de «justes ciel, chier merde! etc.! » Rapprocher de la Mère d’alors et autres.
Bottin de mes projets (le)
: expression typique de Le Coq, cette paire de fesses est une bibliothèque dansante dans laquelle existent toutes les aventures immorales qu’il organise avec délice.
Britchabrotch: Vu à l’origine dans la bande dessinée Johan et Pirlouit. Désigne un brouet de sorcière. Parent nordique du picachilebruja (cf. Les Angiospermes).
Briscow, Esposito: détective privé, personnage principal de l’Amérique brûle-t-elle? Est aussi un personnage de l’Op 1, Idéale Maîtresse, ouvrage dans lequel il mène son enquête sur le procès éternel de l’homme et de la femme, Don Giovanni vs Lili(th).
Buena Onda
: a) Expression populaire mexicaine: cool, sympa, bonne ambiance b) titre d’un excellent polar de la série noire de Cesare Battisti.
Carburateur: Connu en mécanique des moteurs atmosphériques. Chez Josefina est un terme méprisant qui désigne le mâle et le plus souvent le macho.
Catajouis
: Voir sous allumandre. (Note tout se qui se préfixe cata est « aller » et ana « retour ». Cf Xenophon Anabase, le retour.
CATQUAT
: (mis pour Catégorie IV) se dit des avions entièrement automatisés Les grands porteurs actuels ne sont qu’en Cat III. Imaginez la IV!
Caryl Chesman ; {{ explication à insérer}}
CEDI: Contrat d’esclavage à durée indéterminée. Apparaît notamment in Faustus. Voir un extrait:
Le CEDI, qui est le dernier grand tabou, est quelque chose qui sera toujours mal compris par les imbéciles, les gens bien élevés, les intellectuels de pacotille, les convenus, et la horde de ceux qui en rêvent. {{{}}} tel est le nom attribué à une relation qui doit être belle et intense. {{{}}} quand on établit un CEDI, il faut observer un rituel en deux phases. La première est cérémonielle, on peut l’expédier en trente secondes. Tu fais un peu de mise en scène, elles y sont toutes sensibles, et le moment venu tu la regardes dans les yeux, mets (si possible) romantiquement un genou en terre et dis
: J’ai une demande importante à te faire. Accepterais-tu de me prendre comme esclave? N’en fais pas plus, car si, par magie elle te dit «oui » avec simplicité tu es vraiment verni. La seconde phase n’est autre que l’établissement d’un règlement. Ça ressemble à des élections démocratiques, exécutif et législatif.
Ces lacs de feu qui parsèment ma mémoire
: Phrase récurrente de type homérique, revient régulièrement dans presque tous les livres de JG. trouver une origine dans La Source noire de Patrick van Heersel.
Cette pitapute de Kali: a) Nouveau dans le vernaculaire jigéen b) ne s’explique pas mais sonne bien c) hypothèses: cette petite pute, pitoyable, pintade, pythagoricienne putain, disputante, c) Ne pas utiliser en Inde.
Chaleur et Lumière: deux entités redoutables issues de la mythologie Jigéenne. Se préparent, sous la forme d’une bombe H, à volatiliser la ville de Genève. Voir aussi Pesanteur et Gravité, deux autres sœurs redoutables.
Chichoter : pour rendre le son du chuchotis le ’i» est mieux. In Une soirée avec Faustus. « m’employai à la faire périr de plaisir à l’aide de mes divers symboles et discours qu’à son oreille je savais chichoter ».
Clastologie: racines grecques, science de la démolition.

777777

Climénoles : Littéralement ceux qui agitent des éventails devant le souverain, gens de cour, de flatterie, aujourd’hui on dirait lobbies. Origine : les voyages de Gulliver. Voir aussi chez Robert A. Heinleinqui met cause le poids trop important des lobbies, des conseillers et des cercles politiques officieux. In La Tempête «Je franchis dans l’indifférence attentive de quelques salopes titularisées l’une des entrées de cette pieuvre géante qu’est le New York Memorial Hospital et demandai la chambre de Monsieur de Saint Elme. Il existe une caste chez les Américains, celle des fonctionnaires, ils n’ont aucune leçon à prendre chez Kafka ni même chez les Frouzes. Leur jeune bureaucracy est peu aimable, vigilante, hostile, méfiante, forte de ses préjugés. Les étrangers et les pauvres n’y sont pas bienvenus. Malgré mon immense fatigue je restais suffisamment coq pour me prendre de bec avec ces climénoles mais je fis un effort, je me récitai quelques mantras de circonstance, je me fis - ça duèle - invisible, commun, conforme, con. »


Oultreréal : Vient le grand moment. Wolinski dévoile son thème: le merveilleux, le fabuleux, l’oultreréal et même le monstrueux ne se révèlent que dans le banal. Ce thème, est cher à Borgès à Chessex, à tous les mystiques de la porte sexe.


Efrit : Une bonne manière de le faire est de se laisser guider par une joyssance fluviale, sans donner trop d’importance à la langue sèche des philosophes et autres intellectuels moindres en efrit.


Ballaloum Gafor :



Spermutés : À noter que l’étoile frappe la femme centrale au cœur mais peut frapper le visage d’un monstre mâle et l’annuler pour l’espace de 181 mots nobles ou spermutés.

avant que les étoiles ne s’éteignent en féminitude, quitte à se rallumer l’air penaud, pour prolonger cette abomination
: le monde où tant nous nous agitons, il demeurait 736’662’601 occurrences non modifiées de Ballaloum Gafor, un manque d’entropie qui produisait un effet de cluster, d’hyper-densité propre à recréer un brasier stellaire faiseur de soupe primordiale. générateur d’antéanimique et même de péligrose potencielle. J


Dieu LeFoutre primordial

77777


Clitotope: racines grecques, un lieu incliné, la piste d’Annemasse (capitale du vice) est inclinée dans le cap 120, le clitoris de Flavienne aussi (Une semaine bien remplie). Qu’en est-il de Clitandre?
Cocufiage
: Vernaculaire JG, se dit usuellement cocuage. Cocufier sonne mieux.
Compassion sexuelle absolue : voir sous Joievencelle
Con (Conne, cons)
: a) au sens noble (selon Jean d’Ormesson en direct) le sexe de la femme. b) finalement, grâce à l’insignifiant jean-Pierre Mocky nous avons pu cerner la réponse : ensemble de ceux qui ne partagent pas notre avis, ne sont pas d’accord avec nous, trouvent nos films, livres et musiques pas intéressants, etc.
Courtefalde : Minijupe, in La Tempête. « Avec ses bottes noires, sa courtefalde et la tresse qu’elle s’était faite il y a quelques pages elle ressemblait - en mieux - à Lara Croft, je crois vous l’avoir déjà dit. Une impulsion me prit… »
Cracheflammes a)
Belle contraction ignée, apport constant de JG à l’idiome bien affaibli des Frouzes, b) analogie avec un instrument de sniper (cache flamme). « Isolant précieusement tout ce qui vivait en moi je retournai mes trois gorges cracheflammes vers l’intérieur et balançai un long jet igné « 
Craquofendilla
: Enrichissement de la langue française, l’auteur n’accepte ni un fauteuil à l’Académie ni une entrée dans les Roberts (à l’exception des paires que l’on sait).
Cristallévident
Un + poétique, les droits vous sont offerts si vous avez payé ce bouquin.
Dana Magdelaine : Elle apparaît en 2014 et écrit Libérez Dieu (Ballaloun Gafor) avec Jacques Guyonnet, Femme discrète et cultivée, on ne sait rien d’elle hormis ses fréquentes apparitions dans les réunions du P.I.G.
Démenteleiev: Serait la table des démences ordinaires de l’esprit humain, par analogie avec le Tableau périodique de Mendeleïev
DDT: 1) Insecticide fameux 2) Destin de terrienne, ici un magasine imaginaire.
Dépuzzlée
: Faux ami! Ne signifie pas dépucelée mais découpée en lanières de viande saignante et dispersée avec rogne. Oriane dans l’Op2 se le permet quand elle n’est pas du tout contente.
Desvanesce, vanishes away: (espagnol desvanecer, anglais to vanish away) deux verbes très expressifs pour exprimer une disparition par «dissolution », effet de mirage. Un mix avec le rien, le silence, le nada.
détrompîmes et poursuivâmes}
: l’auteur donnerait-il dans l’inversion de provocation? NdE
Dicton : in La Tempête (2001/2014) : « Je me souviens d’un petit dicton de mon enfance que l’on peut traduire à peu près ainsi: «homme sur femme, rien d’infâme; femme sur temps, tout fout le camp.»
Die Einfall
: De. Ce qui vous tombe dans la tête, litt. tomber dedans, l’inspiration.
Dieu : Trop d’entrées. Ici, in Une soirée avec Faustus, il est mon pote. «On y croise mon pote Dieu, c’est l’occasion pour moi de rendre hommage à Claude Lelouch, dernier génie en vie à Paris. En revoyant Les Parisiens, je me suis rendu compte qu’il avait admirablement exprimé l’idée du «pote divin», du Dieu amical, avec un sdf évidemment, en la personne de Ticky Holgado, au début de son projet de trilogie Le genre humain. Dieu ne peut être qu’un pote, pas l’objet d’une religion.»
Dans
L’Amérique brûle-t-elle Dieu se trouve une copine indienne à la peau bleue, il en a marre des humains et on le comprend. Récit de Esposito Briscow : « Un soir, je me suis rendu au vénérable Riki-Tiki-Tavi Palace pour y siroter un Compagnie des Indes orientales plus traître que le poisson fugu et me taper une fondue au fromage «relevée d’épices locales», ce qui est considéré comme trop top par tout le monde ici et, les mois impairs, soumis à une autorisation préalable de la Ministresse des Sept Cultures. À la table voisine, un vieux Monsieur aux yeux bleus m’a salué. Il me rappelait quelqu’un. J’ai fouillé dans mes souvenirs sans pouvoir le loger mais, en quittant l’établissement au côté d’une superbe femme bleue qui agitait avec volubilité ses six bras, il est venu me serrer la main. - Jack va bien! a-t-il souri, et comme je te l’avais laissé entendre, je suis venu me fixer ici. »
Doberfilles: Filles méchantes, guerrières et tueuses en meute, toutes ces superbes doberfilles in Mais qui a tué Molly Schmoll?
Domination: a) féminine, plus ou moins constante dans les romans de JG. Qualifiée par Guillaume Chenevière de SM BCBG. b) Inversion de situations. l’homme reprend ses droits et pouvoirs machistes: Ex, dans L'Amérique brûle-t-elle? : Histoire de ne prendre aucun risque, j’avais donné aux filles le choix entre aller faire du shopping toute la journée (crédit illimité) ou être ligotées l’une à l’autre dans un placard. Ces salopes vicieuses déclarèrent à l’unisson et du bout des lèvres que les boutiques de l’endroit ne les attiraient pas plus que ça. Ça m’arrangeait! Elles se laissèrent - n’opposant qu’une résistance symbolique - attacher l’une à l’autre, quasi nues, pour une longue, sensuelle, lesbienne et incon-fortable étreinte. Inconfortable, je n’en jurerais pas: les femmes, vous savez, sont si souples. Comme moi aussi je puis être vache, je les liai jambes enlacées, imaginant leurs clitofrictions et les caresses mammaires qu’elles allaient tenter de se dispenser. Au dernier moment, tous les nœuds vérifiés dix-sept fois et bien resserrés, je revins sur ma parole et bâillonnai Lupe et même Keelo-È-Ha, cette toute divine. Elles auraient été capables de se filer d’éperdus bisous, ce qui m’au- rait choqué car je suis resté un grand puritain. Je bouclai le placard à sextuple, tour ignorant leurs protestations aussi indignées qu’étouffées. Si j’avais écrit ces lignes en 2003, j’aurais été très tendance avec un zeste de réprobation gêne et râle tant les gens étaient hypos et plexés. Aujourd’hui c’est grave bien ! Les jeux de rôle et de pouvoir sont tellement prisés dans le couple que c’est tout juste si on ne vous demande pas un certificat SM à la mairie.
DoubleDom: Situation embarrassante d’un couple dans lequel les deux partenaires souhaitent le même type de relation de pouvoir. Mauvais!
Dragonale
: Réponse à la question philosophale, sur l’angle du feu ou diagonale de dragon.

Échelle de Vésuve: Les sept degrés de l’orgasme, du flop à la mort. Apparaît pour la première fois dans On a volé le Big Bang, développé par la suite notamment dans Une soirée avec Faustus. Voir un extrait:

1) Rien. Un essai manqué. Concerne beaucoup les hommes. En Corée c’est nommé: Le jour de plus qui passe.
2) Le banal, un conte ordinaire. Très renouvelable. En Corée c’est nommé
: il est bon de moissonner les champs.
3) La pluie et les nuages. Concerne beaucoup les femmes. En Corée c’est nommé
: Pays d’un matin pas aussi calme que ça.
4) C’est fort, c’est bon, émouvant, ça unit les partenaires et ce ne peut être le fruit d’une masturbation solitaire. En Corée c’est nommé
: Aimable promenade du serpent.
5) Le non-descriptible. Quand on aura découvert les effets des degrés six et sept on saisira que le degré cinq est vaste et ne peut être ramené à une seule idée. En Corée c’est nommé
: Grand envol de canards dans un ciel brouillé.
6) Celui ou celle qui a connu le niveau six de Vésuve est tant comblé(e), tellement révélé(e), qu’il(elle) reste au sommet de sa jouissance pour le reste de sa vie et n’aura plus aucun besoin de relations sexuelles. Il(elle) sera comblé(e) et répandra une grande lumière autour de lui(elle). Ce stade ressemble à l’état amoureux sauf qu’il est permanent. En Corée c’est nommé
: Petite sagesse de l’aube.
7) La mort. En Corée c’est nommé
: Logique du soir.
Échelle de Panik: Non développé, description raisonnée des paniques masculines face au féminin. apparaît dans L'Amérique brûle-t-elle? Description également des apparitions divines terrifiantes: Lupe n’avait pas vu la terrible lumière qui sourdait de la montre. Elle n’avait pas entendu ce grondement de 120 sur l’échelle de Panik. Ni le chœur des anges et des damnés, ni senti se lever ce vent mauvais. Elle n’avait vu que des conduites de câble, de l’ampérage et des résistances dans les murs. Quelques gadgets électroniques peut-être.
Effervintense: Adj. Contraction qui s’explique d’elle-même. Assemblage du type musical.
En pensée, en action ou en obsession
: Il y a longtemps que l’église aurait dû adopter cette forme infiniment plus sexy et attractive.
Ephémériser : in Une soirée avec Faustus. Utilisé uniquement pour décrire une relation trop brève. « Errant seul, comme Chateaubriand dans mon manoir, je crois à quatre reprises trouver la femme illuminante, j’éphémérise trois fois mais reprends le large pour la rencontre la plus imprévue.
Encaniculée : dans Fréquence femme, molécule complexe allant de canicule à enculée n’en passant pas la race « chien ».
Entrellectuels : « entré, à définir »
Envoyîmes : Jeu ordinaire de l’auteur qui joue avec les passés pas si simples que ça
EPEMASMI: « Vice de l’armée américaine, se traduit par Ejaculation précoce En MAtière de Secret Militaire », in Op 2, On a volé le Big Bang.
escapodes aux antipades: a) S’explique de lui-même b) Très difficile d’échapper à la clique des voyous de Apple car l’expression contient un (I)Pode et un I(Pad).
Escamerdé : a) Escamoté de manière merdique ou sale. : « Lors de l’inauguration de l’Institut Iris, les plans de la superinterface que j’avais conçue pour la machine génialement inutilisable de l’IRCAM, résultat nul car Boulez s’est désisté avec un télégramme d’une rare vulgarité, les intellos présents se sont chipotés pour savoir qui avait le plus de génie - l’on a même dû entendre le fade exposé de M. Jean-Michel Jarre dont on se demandait ce qu’il foutait avec un garde du corps chez les mandarins de l’époque (!) - et, suite de ces futiles babils, mon tour de parole a été escamerdé, les plans de l’interface nommée Navigator I sont revenus dans mes bagages pour de meilleurs destins. »
Euromoles: ici les grandes surfaces démentes européennes par analogie avec les « moles » américains.
Excrèmes
: a) plaisanterie favorites du mathématicien Jean-Claude Holy « Les excrêmes se mouchent ». b) Pourrait désigner une mayonnaise vieillie. c) Sonne bien, très bruitiste.
Exhibit gingival
: Aussi nommé coup de phares, jolie expression pour caractériser un sourire de femme, louve ou actrice devant une caméra. Signifie généralement «je vais te manger » ou «va te faire voir ». De nos jours il s’agit d’un tic facial enseigné aux nymphes de la pub.
Fabergébuleux: très beau, à la mode de Fabergé.

Fabulaprétention: souvenir des Versets sataniques, Salman Rushdie.
fantastibuleuses: très intéressant! On imagine des filles fantastiques mais assez mantes religieuses car dotées de mandibules. Voir aussi la notion de fantasme-bulle, fantasme mandibule ou mandibulle, encyclique dingue d’un pape père-missionnaire, notamment.

Femmes (personnages jigéens): Les principales, celles qui ont une existence narrative, sont: Oriane, (3 pour trois livres), Chandro (3), Josefina (3), Arena (4), Uñas (1), Mirabelle LaNuit (1), Lupe Wolwerine (1), Keelo-È-Ha (1), Diamant noir(1), Jolene (2), Mélissa (2) et Flavienne (1) ainsi que, dans le registre des furieuses: Laura (1), Dagmar (1), Barbara (1), Tsorne (1), DouceFrance, Salomé (3) et Hannelore (1).
Fille centrale, la (voir aussi sous La Fille centrale): Celle qui possède la bonne chimie. Ne survit jamais longtemps en cette qualité. Références littéraires Goethe, Nabokov, Pierre Louÿs, Zelazny , Muriel Cerf et la très bonne littérature.
Fille Krak, fille-swap
: Deux versions de la femme séduction intermittente, fréquent dans la mythologie personnelle de cet auteur. Fille Krak, cheveux noirs, traits esquissés, rit, provoque et disparaît. On en voit de bonnes approximations dans l’œuvre de Wolinski.
Fille ordinaire: Si elle existait ça se saurait.
Fillegnapping
: néo. L’enlèvement d’un chien dans les 101 dalmatiensest un dognapping. Par extension: fillegnapping, enlèvement d’une fille.
Filosophe ou ƒilosophe ou Φilosophe : par dérision, philosophe, sous catégorie de la gens humana pour laquelle JG n’a souvent aucune estime
Foutral : a) de foutre, soit sperme en vieux français b) superbe, viril, grandiose à la manière masculine. Cet adjectif nous vaut l’honneur de figurer dans les Wiktionnaires actuels. Pour être honnête l’auteur l’a entendue à Darmstadt, Allemagne, à l’audition de la troisième sonate pour piano de Pierre Boulez, dans la bouche de Gilbert Amy, jeune compositeur parisien, blond et insolent, destiné à devenir dans un lointain futur directeur de Conservatoire en région Rhône-Alpes.
Forêt des Ombres : un lieu mythique, Localement en Valais, Crans Montana, Plans Mayens. C’est là qu’apparaît Shaïtane, la grande setter irlandaise fondatrice d’une dynastie d’un demi siècle. C’est encore là que se situe l'action du Surfeur du Chaos (1983) un roman de fiction où René Berger joue le rôle d’un détective culturel. C’est, finalement un lieu très *zélaznien » le monde des ombres, des morts, un Entremonde où revivent les âmes de notre connaissance et parcours terrestre. Origine plus que probable : la Saga des princes d’Ambre ou Ambre est la terre et Ombre la royaume des morts.
grugnay (Je grognais) du verbe grugner, a) autre forme pour grogner, b) italianisme, hispanisme (!!!) pour grugnar, c) parenté sémantique avec un râle animal menaçant, voir dans Une soirée avec Faustus le chapitre Un amour de cuisine : « Elle avoyt toujours le dernier mot, elle me disoyt ainsi que :- Le monde n’est qu’une branloire perenne! Je grugnay, elle insistoyt avec force : - Tout homme y branle sans tresve! La constance mesme n’est autre chose qu’un branle plus languissant. Je veulx y estre vive. - Je ne puis asseurer mon object : il va trouble et chancelant, d’une yvresse naturelle, répondais-je. »
Gynémonies: De gyné (grec) et gémonies, ici voué à la colère des femmes. À éviter.
Gynonyme : Nom de femme, hellénisme logique mais apparemment peu répandu.
Habladores: Franpagnol. Beaux parleurs, vantards.
half moon smile
: a) Baie marine près de Cape Code b) Sourire en forme de demi-lune c) Sourire célèbre d’Oriane Park (Op 2).
Hélium, j’hélieume : in Une soirée avec Faustus, cit : « Je masse critique, je fusion, j’hélieume et décharge pour la dernière fois, ça m’était dicté, yesterday is not enough, si tu savais comme j’écris vite) » il s’agit d’une allusion à la fusion nucléaire, deux atomes d’hydrogène en un d’hélium, le cycle du soleil, l’auteur se désintègre. Ne pas oublier la probable parenté avec J’ai l’Homme ou J’Hélomme. Dans les laboratoires de chimie verbale tout est infini.
Hallaube: A l’aube, vernaculaire récurrente chez J.G. Apparaît dans le chapitre style Finnegans Wake de La Tempête.

H’rr B’llbll Fafnîrez: dans l’Été Jolene mis pour le personnage de Boulez. Il change Des Ombres en dragon durant une interprétation de Wagner (le dragon de Wagner se nomme Fafner) et notre héros a beaucoup de peine à s’envoler loin de ses griffes. «  tout entier à sa proie attaché, avait l’intention de m’inscrire à son tableau de chasse. Ce mec avait exécuté un grand nombre de jeunes qui avaient eu le tort de le contrarier et dans mon cas, c’était à pleurer de rire, il avait détesté que je m’envoie en l’air avec des Latinas à Ibiza (je vous jure que l’île à cette époque était vide de snobs et d’imbéciles), il avait détesté mes nuits de pâmoison devant les jeunes jambes musclées et bronzées, les baisers fous qui remontent des pieds délicats à l’origine du monde l’avaient fait gerber. Pour ne pas mentionner les chevelures noires qui battent dans la nuit d’Espagne. Keine Maniere, me dis-je en schleu et in pecho. Mais il me fallait d’urgence trouver ma take off procedure ». H’rr B’llbll Fafnîrez: Comme prévu les propos de Dufourt n’avaient pas eu l’heur de plaire à H’rr B’llbll Fafnîrez, Seigneur des ombres de Forêt-La-Noire l’Arrogante, maître des orchestres de démons solistes et ripiénistes, maître d’un nombre non négligeable de baronnies, et maître en lecture de grymoires pour ne citer ici que quelques-uns de ses titres.

Imagi-nerf: La femme devient imagi-nerf pourrait-on dire. Désincarnée, sans odeur, 2D, des savants fous dans leurs labos ont trouvé comment les dupliquer, les présenter, les aseptiser. Le drame, c’est que ça marche ! Nous fonctionnons avec des images, nous savons que ce sont des faux mais notre mécanique sexuelle est mise en bransle.
Immasturbable
: l’auteur a dû vouloir dire inébranlable… NDTE
Impudiquer: verbe qui fonde toutes les rêveries. traduire ici par «dévoiler ses jambes en les rendant encore plus bandantes ». NdTttafd’A.
In pecho
: mis pour in petto, allusion à la chose que l’on garde entre ses seins.
Iouroupéen
: prononciation de nana américaine.
IRCams
: Infra red caméras. Nous tenons à rassurer le lecteur, il n’est pas question de l’institut parisien du même nom.
Issir : issir, issu de l'ancien français issir, qui dérive du latin exire ... ici sortir. In la Tempête. « Nous étions dans Tommy, un rock opéra de Ken Russel où le personnage principal développe une cantilène basée sur le triple thème de «hear me, feel me, touch me» pour issir de ses ténèbres et de sa désespérante solitude »
Jack: ici l’auteur qui apparaît sous Jacques, Jack, Des Ombres, DesOmbres, Le Coq, LeCoq, Esposito Briscow, Benito Juatez, notamment.
j’anabaise: : voir sous allumandre.
Jambe (de femme) Description technique rare, relevé par le Dr Martin lui-même! : S’elle avait su la confusion mentale dans laquelle je nageais, elle m’eut promptement achevé d’une balle entre les deux yeux, restez-en certains. Découverte sur découverte, je descendis au long de sa cuisse où m’attendaient d’autres merveilles. Ses « adducteurs moyens et externes » me donnèrent un avant-goût de paradis et une sensation de déjà vu: Vénus au sortir de la mer quand les vagues et l’écume se changent en roses. Ils eussent fait baver un recruteur des J.O. Je passai le « couturier » comme chat sur baise et même le « tenseur du fascia lata ». C’était la romance des trois ischio-jambiers, elle avait un biceps crural à damner un sein. Me fixerais-je pour mes vieux jours dans son moyen fessier ou son petit fessier ? C’était la grande question. Comment avez-vous pu, vous autres romanciers à l’eau de guimauve, ignorer pendant des siècles la séduction de la musculature d’une jambe féminine ? Eh ? Je vous le demande, bande d’inutiles. Bref, oublieux de la nullité des poètes, je m’approchais en douceur du « vaste externe » puis interne pour aboutir au genou, quand elle m’interpella, cette toute divine.

Les dialogues qui suivent sont aussi pauvres et cons que ceux de feu le cinéma américain, à cette différence que … 
Je me mis au travail pour extraire des sens probables de ce vomiscabulaire: On pense au verbe débagouler, à diarrhée verbale, à mieux aussi, à la multiplication infinie de mots percutés par ses mots mais dans cette variation il subsiste une connotation évidente de vomi, pas tant de flux poétique que de souffles verbaux issus de quelque désastre intérieure. La chose qui est sortie,

Je me saisis d’un calepin qui passait par là: Admirable déformation simultanée de la langue et de l’espace. On se demande si JG n’est pas le fils naturel de Santantonio. NdE.
Joievencelle
: a) L’un des projets ambitieux de JG! Mettre en bouteille l’eau de vie des filles. Apparait dans divers livres, l’Enfer des Philosophes avec une image forte « Merde ! Ce n’était pas pour rien que j’avais conçu la couverture de l’Enfer des Philosophes avec une fille centrale assise sur un crucifié. C’est une image équivoque et c’est bien, elle appelle les commentaires. Et lui, sur sa croix ? Il boit à la fontaine de Jouvence. Tout le monde sait ça et personne n’a le courage d’en faire la nouvelle Bible ! Il ne suce pas sa chatte, elle ne lui pisse pas dessus. C’est noble. Elle contredit sa mort. Qu’oser dire ? Allez-vous passer l’éternité crucifié, sans pouvoir mourir, parce qu’une fille première nommée Jouvence (Elle) vous recouvre, vous donne son eau à boire? Elle seule peut annuler la vieillesse, tous les poètes le savent et le disent. Goethe, fou de joie, eut adoré cette offre, il en rêvait et il l’a fait, d’ailleurs. J’admire cette image de la compassion sexuelle absolue. Cette fille étrange, qui a l’air de penser à autre chose, annule le mal mâle à l’aide d’un sortilège courant. Comment sont-ils unis ? Savoure-t-elle sa mort ? Nous n’en savons rien. Elle, à mon avis, ne sent rien de particulier. Les femmes, de plus en plus, s’absentent de leur nature. Elles ne sentent rien, elles prennent, Elles occupent dans nos vies un espace inversement proportionnel à ce qu’elles nous livrent d’elles. Peut-être n’y a-t-il rien à savoir... 
Jolene: a) Nana d’Arizona b) fille blonde, membre du quatuor (avec Arena, Manküngriff’ et Dufourt). Prononcer Djolîne. Un caractère. Connu l’original à Tucson (Arizona) mais vu aussi, en grande quantité dans les Universités de la côte ouest. La blonde américaine standard actuelle. Une hillibilie éventuellement, elle n’existe pas dans Sex and the City. Fille de prestige aussi comme en raffolait Bernie Cornfeld à Genève en et surtout fille drapeau comme l’évoque si bien Rushdie. Jolene pratique le matérialisme jouisseur et, pour réussir, tient les hommes légèrement à l’écart. Son nom a inspiré Dolly Parton pour une superbe chanson «Jolene ». ET aussi la danse Jolene Arena : « Un son acide déchira l’atmosphère, d’un geste coulé elle lui griffa la poitrine, c’était une musique carnale. Des cymbales crash vinrent cisailler le tissu sonore à contretemps. C’était bref et acéré. Le jeune homme fit mine de s’éloigner d’elle, il comprenait sa danse et ce qu’elle impliquait. »

Keelo-È-Ha: La femme de ménage d’Esposito Briscow. Celle que DSK aurait dû rencontrer pour se faire sévèrement et délicieusement éduquer. Voir un extrait: « Esposito Briscow: On était le mardi 15-juillet 2025. Et ma légende s’arrêtait là. Où étaient passées ces innombrables maîtresses que j’avais satisfaites à la pointe de l’épée ? Ou étaient ces femmes pantelantes vautrées dans ma légende ? Où ? OÛ Hou, hou, hou... Je vis les choses en face. Je n’étais rien qu’un gros connard vantard. Ca rimait mais moi je ne rimais à rien. C’était le radoufleur inversé qui s’était tapé tout le boulot. Et, sur les berges de la quarantaine j’avais été mis en quarantaine par la grande méchante louve, Lupe Wolverine elle-même, qui me livrait à sa meilleure (récente) copine. J’en avais un peu marre de toujours retour- ner à l’école. La prise de Keelo-È-Ha se fit si persuasive, son tunnel féminin si chaleureux et si enveloppant que je cessai promptement de penser à mes erreurs passées et, finalement entrai dans son jeu. Et à son école. On a passé un jour entier comme ça avant qu’elle ne m’enlève mes menottes. Elle se levait de temps à autre et me préparait des œufs sur le plat et me faisait subir un de ses massages de pieds, tout ça me mettant dans une forme et un train d’enfer (le sien). Jamais je n’ou- blierai ce dernier tango à Montreux, on s’est vautrés dans le foutre, les œufs au plat et le bonheur débridé. J’avais même débranché Nora ce qui est tout dire. Le 16, hallaube, elle entama de me déprogrammer de ma terrible inhibition sexuelle: ma topophobie gynécandre. Je ne vais pas vous donner de détails. J’étais à sa main, j’étais vibrant et accordé. En une dizaine d’heures de pratiques intensives je cessai définitivement d’avoir peur des chaussures (talons, brides, odeurs de cuir, bottes simples ou lacées aux talons les plus fataux), des dessous hyper tendance, du pigeonnant, du balconnet du Steevie WonderB’ah, des hauts, des bas et des lacis d’agneau glacé et même des collants noirs ou fumés y compris les Jet’O’collants (ces imparables parures actuelles qu’elles se sprayent le matin), des chemisiers, des boléros (de Javel), de magnifiques et évocatrices ceintures de cuirs ouvragés, des jupes longues, mini et micro avec la célèbre courtejupe de daim fauve. »
L’allumandre: Comme animandre, vernaculaire JG. Résume ou contient divers verbes, sémantèmes tels que Loupgaroufier, catajouir (monter en jouissance) et anabaiser (descendre vers la con(clusion); Ici un monstre linguistique (allumer, andros). soit une femme ou plus exactement ce que racontent ses fesses en marche: passage de Orphée 2001 (aka Les culs). Voir un extrait: « Carrefour de Buci et rue Mazarine) Ma bonne éducation et ma timidité naturelle, pour une fois, ne prirent pas le dessus. Ce devait être la chaleur. Ou le frottement des jeans. Je me mis à bander comme un âne apuléen. En un clin d’œil la soupe à la testostérone produisit son effet, gomma les rues, me dopa d’une énergie inépuisable et je me sentis pleinement en chasse. Il ne manquait qu’une pleine lune pour aiguiser mes sens voire me loupgaroufier. Vous raconter ça n’aura rien de très varié, ça ressemblera à des extraits de Miller ou même, en moins distingué, à l’essai stochastique du Juif Errant. Le coup du «Nom» avait raté, je n’avais pas disposé d’un vocabulaire suffisant et, pour l’heure, la soupe hormonale en ébullition réduisait mon quotient intellectuel à celui d’un taureau texan, c’est vous dire. Je voulais simplement la fourrer. Je recevais des ordres de la salle des machines et de la grande chaufferie. Arrête ton verbiage et baise-la. Hein! Voilà. L’allumandre avait troqué ses jeans contre une jupe de daim. Courte, je voyais qu’elle ne portait pas de culotte et ça me faisait le plus grand effet. Contrairement à mes habitudes d’esthète j’étais pressé d’entrer, de fourrer, d’aller et venir, de grogner, de la prendre et la limer, la trousser, l’enfiler, rugir, faire monter la béchamel, érupter tout en la serrant. la mordant à pleines dents, j’avais envie de sa manière de bouger, de marcher alors on ferait ça ici, tout de suite, debout dans la rue, sur le trottoir, tout en marchant, devant les glaces des magasins, avec un peu de chance j’y verrais notre reflet. Ma queue exigeait de s’associer au balancement de ce cul plein de morgue, elle resterait bien raide, dégorgerait à n’en plus finir, bref je vivais un véritable coup d’état, entouré de juntes qui m’obligeaient à chasser, œil de côté, vif, animal. Montaient les chaleurs des laves et des cratères que l’on avait pensés éteints, feu vert à tous les gestes que l’on cache, exposition illimitée à la lumière des baises vulvcaniques, ça pressait, Jour J, Heure H moins quelques secondes, garez-vous, sortez vos parapluies et vos lunettes noires, ça va posséder, étancher, bouter le sexe. Ah! Qui est le mouvement? Mets du sable dans ton con ça sera mieux. Je me la ferai dans la rue en arrachant ses vêtements par lambeaux, c’est plus jouissif, je veux non seulement sa démarche dans le lit mais aussi son sourire, ses dents, ses gencives humides comme une huître ouverte de force, on naviguera par terre, sur une table. Dans les vagues. Pas question, t’auras l’air d’une bête! Tu l’as dit, je suis sa bête de sexe. Dériver dans les langues et le temps‑; enlève tes bottes, shit, merde, je te faut, de suite pas un mot, te quiero, pas mucho, demasiado, énormément; toi tu conduis hein? — oui je ne fais que ça depuis le début de ce livre — ta gueule et baise, compte sur toi, chamelle, levrette, croupe champignonesque, casino et chute de rein, le Niagara c’est pour tout de suite — enfile et si tu veux je te dis ton vrai nom en limant ton cul, et mes mots te feront jouir encore et encore — tu oserais faire ça? je vais me gêner! Argh! le con… écartez-vous de mon passage — get off my way — de suite, au pied, je suis prêt, j’aime ces bulles et ce con s’il y a bulles, tes dômes, ça fait des kilomètres que je te marche derrière, comment vas-tu chaleur? Tout augmente sauf l’indécence, pour un coup, avec toi, je ferais n’importe quel couac! — Sucker! Tu le fais déjà, shut up ou je te mets une claque! Je m’extase, je m’anastase, j’anabaise et je catajouis! C’est l’examen oral? J’attends l’anal, et toi cul? Qu’est-ce que tu foutais là dans la rue chose? Laquelle déjà? On a dû revenir à Bonaparte en se traînant, regarde les fenêtres — et mes genoux! T’empêche tout le monde de circuler, je m’en fous j’tenfile, tes immondes chimies me rendent dingue, je prends, jamais vu une taille pareille, taille moi ma taille sans pareille, tu vois bien que je ne sais plus ce que je dis — Ah? ça fait un moment les fesses, fallait pas… La chaleur est arrivée. »

La Semaine furieuse de JiGé!


Las Estrellas de Los Tres Picos : adev



L’équation de Jack: voir sous Lois.
L’espasme: Un classique français et catalan, Dali l’utilisait à Perpignan.

Lagerfeld, Kerl : Faiseur public qui a donné dans L'été Jolene son nom à une impasse. A joué un rôle important dans le monde de la mode et dit beaucoup de conneries sur les femmes. cit : « Notre philosophe était impeccable dans le costume foncé qu’il avait trouvé au mausolée Lagerfeld, cette vieille pédale qui s’était reconvertie dans le chic masculin discret avant de rendre au diable son âme de manipulateur. »
Laquedeem 1) Le Juif errant (s’orthographie Laquedem sauf dans les livres de JG.) In La Tempête : « Je suis une masse de personnages. Ahasverus est mon nom mais d’éminents écrivains me confondent avec Cartaphilus et une foule de faux «éternels», Cagliostro, des alchymistes souvent. En Europe je suis ce juif de Séville qui fuit les persécutions, j’ai passé des nuits à discuter avec Galilée et Léonard, et pourtant je marchais, je ne cessais jamais d’errer; j’ai adoré la culture arabe qui fut aussi celle d’un peuple marcheur, on m’a nommé là-bas Almotasim, l’impossible sagesse et il n’est presque aucune culture de l’ère chrétienne que je n’ai visitée. » 2) Mythe au service de l’Estripador alias Jacques Le Coq (ou parfois Laquedeem) dans la trilogie Oriane Park (Op 2,3,4). Il est souvent assimilé à Abraham Moles avec qui Jacques Guyonnet eut de très proches relations et à qui il consacre plusieurs citations dans ses livres. Ibidem :« Ciel! Laquedeem, mais vous n’y pensez pas. Tout fout le camp et je devrais me priver de vos services? Dites-moi vos conditions, elles seront miennes. - Ce n’est, Monsieur, ni un problème d’argent ni de statut. C’est un problème d’être. Vous avez eu raison de penser que j’étais aussi Abraham Moles. Mais c’est une facette de mon âme que je ne choisis pas d’évoquer. Je suis Laquedeem et quelquefois je suis Moles, les deux sont en errance, vous le savez. - J’en ai l’intuition. Mais je dois vous laisser parler, debout ou assis Laquedeem, comme vous voudrez. Enseignez-moi, qui que vous soyez. »
Latina: a) Fille du sud de l’Europe ou d’Amérique latine b) ne jamais confondre avec Latrina ce qui serait insultant et facile. Il y a beaucoup de figures de latina(s) dans les op 1 à 7, dont la fameuse Josefina et Arena La Noire.
Le trouple
? Le triel?: voir le Big Bang, formes trisexuées correspondant à couple et duel (amoureux).
Lois: (ici recopiées sous I), II) etc, sans classification chrono ni d’application. Voir aussi sous Niouphile.
I) Le syndrome de Béatrix Viterbo : A mon avis il avait succombé au syndrome de Béatrix Viterbo. Lequel provient d'une loi étrange qui dit à peu près ceci : l'attraction que peut éprouver un homme envers une femme est, sur le plan de l'illusion, d'une part fonction du facteur de projection masculin (imaginaire, fantasmes) et de l'autre proportionnellement inverse à la définition de cette femme. La femme peu définie, poreuse, celle qui permet et absorbe les projections masculines peut ainsi prendre des valeurs considérables dans l'imaginaire masculin.
II) L’équation de Jack venait une fois encore d’être respectée. L’unique manière de combattre la violence dans ce monde était la loi féminine. Le Seigneur (Mais qui avait pris Dieu en otage ?) avait confié deux missions « parallèles » à la femme. L’une était celle d’enfanter. L’autre de contrôler les énergies masculines. Toutes les femmes n’ont peut-être pas été aussi savantes et divines que celles dont je vous cause, mais toutes connaissaient le principe de l’émission, comme disait je ne sais plus quel obscur ani-mateur pré-apocalyptique. C’était simple et généralement plaisant. Elles devaient prendre hyper régulièrement leur sperme aux mecs. Ne jamais laisser s’accumuler ce qu’on nomme aujourd’hui en science andrologique des « poches foutrales ». Des mecs régulièrement vidés sont des mecs contents. Et leurs nanes aussi. Toutes les dérives de l’histoire venaient de types frustrés et déviés. Des mal baisés, des mal branlés, des mal sucés, toute la gamme, quoi. Les femmes s’y sont mises dès après les événements et ça a très bien fonctionné. Fin de l’histoire, meilleure versions que Fuck O’ Yama.
III) Les sept lois de la Niouphile :
1) L’important est de jouir. 2) La musique est la clef. 3) Dieu se refroidit. 4) Faites un 360. 5) T = lE < {m} 6) Jetez-moi ! 7) Rien.  Voir sous Niouphile.
IV)) Les cinq lois de Chandro :
Première loi de Chandro
On dit d’un ensemble qui tend à modifier son ou ses écosystème(s)qu’il tend à se surdéfinir (Ensemble Surdéfini noté ES). La surdéfinition implique l’apparition de superstructures non naturelles dont l’évolution peut être très apériodique, conflictuelle et alogique. Elle tend à remplacer l’état de nature par un système non linéaire à deux degrés de liberté.

chandro@india.lex.org

Deuxième loi de Chandro

Malgré son caractère expansif, l’ES tend à un état stable. Toute information le modifiant, bonne ou mauvaise, est ressentie en tant qu’agression. Sa taille est ainsi inverse à sa capacité d’innover et il se développe en lui une force de résistance au changement qui n’est pas localisable.

chandro@india.lex.org

Troisième loi de Chandro

L’ensemble surdéfini a pour s’imposer un besoin structurel de résistance. Il est donc dynamique et toute diminution de sa vitesse acquise lui est fatale. Dans un environnement neutre, il génère son propre principe antagoniste et définit le bien et le mal, soit un système non linéaire à deux degrés de liberté.
Nous nous proposons de démontrer que le bien et le mal sont deux grandeurs dont la croissance est parallèle.

chandro@india.lex.org


Quatrième loi de Chandro

Le cycle des ES comprend trois étapes: a) formation (rise) ou anentropie, reconnaissance de la nature puis création de religions, b) stabilité (sustain) généralement décrite par la mutation des religions dans les produits culturels et une apparente invariance des paramètres et enfin c) apogée-déclin (fall), ou entropie, transfert de l’autorité politique aux systèmes commerciaux, dérégulation. Les médias remplacent les messages, chaos culturel, économique et social. C’est en phase b) qu'une dynamique très complexe apparaît dans un système formellement très simple. On peut alors considérer que l’ES dans son ensemble a dépassé une valeur critique de la surdéfinition et est devenu un attracteur étrange tel que défini par Edward N. Lorenz.
chandro@india.lex.org


Cinquième loi de Chandro

La durée T de tout ES est égale à la constante K/(C{a---- >‑i}+AT) formalisation dans laquelle C [a---- >‑i] représente la vitesse de conversion énergie animique en énergie industrielle et A l’accélération culturelle moyenne mesurable dans une durée. On peut ainsi extrapoler l’enveloppe-durée des ES (rise, sustain and fall) quand on connaît a) la vitesse de leur conversion énergie animique en énergie industrielle et b) l’accélération culturelle moyenne de leur naissance au moment de la mesure. La plus forte accélération culturelle est définie quand E ≥‑R (égalité ou supériorité des émetteurs sur les récepteurs) soit dans un temps donné un nombre de messages égal au nombre d’individus. La fonction sustain des ES tend généralement vers zéro. Les ES sont dits stables quand les fonctions rise and fall retournent des quantités égales. Quand rise est plus grand que fall l’ES est dit instable. Dans le cas inverse on parle d’ensemble imploseur. Dans ce dernier cas de figure l’ES est comparable à un système non linéaire à trois degrés de liberté (chaotique). Les données dont nous disposons aujourd’hui suggèrent que le processus d’implosion de l’Empire américain sera achevé entre‑2007 et‑2015.

chandro@india.lex.org

Loupgaroufier : a) s’explique de lui-même b) se fier à un loup-garou c) voir sous allumandre.
Maison sur Achéron: aussi connu sous AutreTerre, la résidence de Des Ombres. extr: « La nuit, j’entends la voix du fleuve, en bas de notre falaise et je discerne que ce sont les voix des morts, des milliers de voix, un nuage de voix dont le son résultant est un chuintement un peu gris. Je me dis bien sûr qu’il ne s’agit que de l’eau qui roule les galets aux berges du fleuve. Mais parfois, quand je suspends le temps, je crois discerner les voix des morts, de ceux qui passent là. Je comprends quelque chose du temps qui les emporte dans sa tourmente. Bien sûr ce sont mes lectures de l’Enfer de Dante et les images de Doré qui me font imaginer çà.
Magdelaine Dana :cf Dana
Mec : a) synonyme moderne de gars, b) Chez Josefina se dit « carburateur » c) Mâle Élémentaire Correctible : in L'Amérique brûle-t-elle? « - Vous voulez vraiment savoir ce qu’il m’a volé ? Je ne vous laisserai pas partir sans vous le révéler. Vous vous êtes montré plein de bonté avec moi, Monsieur. Jamais je ne vous oublierai. Je serai votre éter- nelle servante. (N’en rajoutait-elle pas un poil de setter ?) Cet homme, Monsieur, ce bandit sans foi ni loi qui, dans quelques instants, va implorer ma grâce et point ne l’obtiendra, ce pêcheur que je vais faire souffrir avec science et patience, comme il le mérite, et qui se répandra en larmes de contrition, ce faquin voué aux ténèbres extérieures et aux grincements de dents, ce Mâle Élémentaire Correctible (MEC quoi!) quoi, m’a volé mes illusions. Voilà son crime, Monsieur. Il va le payer cher, faites-moi confiance. Et merci. Merci, merci bien, merci beau- coup, merci infiniment. »
Métamorphes cristallobiologiques: pas si illusoire que ça, il suffit de lire «Prey » de Michael Chrichton à propos des nanotechnologies à tendance bio.
Métasexuelle
: Adj. Utilisable à propos de la femme qui dépasse la sexualité «de culture » et qui réalise pleinement sa jouissance féminine dont quelques connards annoncent la fin, sous prétexte qu’elle n’est pas utile à la reproduction. Ah les cons! La révolution sexuelle féminine est la vraie révolution de cette époque et, naturellement, elle passe largement inaperçue.
Maître-Au-Pôle, Mettre au pôle, Métropole : variante de détails à partir de l’idée que Virginie aimait trop Paul. In Le moule est cassé, nouvelle.
Minishorts: Voir sous shorts.
Microshorts :
Voir sous shorts.
Ministresse des Sept Cultures
: Qui sont le Kama-sutra, le Tantrique, l’onde foutrale, les aspects de Kali la douce, les rêves des volcans, l’Ordre amazonique noir et les bouquins de Jacques Guyonnet (obligatoire).
Misopolis: racines grecques, «La ville de la haine. » Ici mis pour Washington. On cherche une Eropolis.
Missiler : verbe récent, utilisé par Alina Gomez dans ses Touites, signifie se propulser rapidement vers une femme ou créature supposée telle.

Mirabelle La Nuit : Héroïne de H sur Genève, fille étrange et puissante : « Comment la voyez-vous au fait? Comme Mirabelle LaNuit, la Canadienne qui avale une bombe H sans roter ? »
Monalisaient: Balancer un sourire a) célèbre b) équivoque c) frustré d) niais e) d’une valeur dite inestimable, dernière offre connue supérieure à un milliard chf.- par M. Nul Mittal de chez Assassins-Dinde & Co (à fin de revente au Chinetoque le plus riche du moment).

Montecollines piquérodées : JiGé et le désert, un aspect du monde qui revient dans beaucoup de ses livres. Oriane dans on a volé le Big Bang,
In Le 12eme Rvangile :
Ébahie, je regardai autour de moi et ne reconnus rien. Le formica avait fait place à un très bel acajou, les tables étaient de grands troncs découpés, il y avait de jolies lumières, une masse de bougies et, ce qui m’a un peu halluciné, c’était New York. Ou du moins ce qui en restait. Au dehors les silhouettes des gratte-ciel s’estompaient pour faire place au… désert. C’était plus sec, plus calme, plus coloré, plus accueillant, plus vrai. Dito : Il me rappela les débuts de la traque théologique. Ça n’avait rien de neuf ou d’original. Les anciens Grecs s’y étaient essayés en gravissant les pentes du mont Olympe; les Arabes et les Juifs, avaient bâti des cercles de pouvoir chaque fois qu’un illuminé revenait du désert avec un méchant coup de soleil; il y avait eu une petite pause après la révolution française mais ça n’avait pas duré et les pouvoirs fourbes du Vatican n’avaient jamais cessé de vouloir localiser et capturer l’être Suprême à coup de prières, de ferveurs volées à de pauvres gens et de sanctuaires ridiculement luxueux. Sans aucun succès, pas plus que les pentacles et les ballets de sorcières volantes qui, elles aussi, étaient membres de ce complot impie.
Dito : Il me prit par le bras et m’entraîna au dehors. On s’est rendu dans le désert qui borde Las Estrellas de Los Tres Picos. La terre dégageait une énergie heureuse. Le village, composé de quelques maisons d’adobe et de vigas était traversé par un chemin de terre qui se perdait entre des collines cactées, un peu dentues. Le vent léger qui soufflait là était celui de la paix. Du bonheur, qui sait? Mais soudain l’horizon se troubla. Tremblement de la chaleur dans le désert? Non, c’était des gens qui venaient vers nous. Je vis passer une longue théorie de marcheurs pensifs qui ne semblaient pas nous voir. Les yeux écarquillés je reconnus mes copines de PS! Elles ne ressemblaient pas à celles que j’avais connues, elles étaient un peu transparentes. Parmi elles je repérai Hannelore. Un détail me frappa, elle n’avait pas d’ombre.
- Pas bien du tout, ça… murmura Dieu.
Dito : - Il y a une masse de gens qui sont partis dans le désert, qui se sont pris un coup de soleil sur la tronche et qui sont revenus avec une divinité bidon pour fonder une religion et martyriser les autres, dit le vieil homme. C’est ce que nous nommons Syndrome du Coup de Soleil. Bien des philosophes l’ont dit, du temps où ils parlaient encore une langue compréhensible.
- OK! Jacques s’est pris une insolation, dis-je et ensuite?

Dito : Nous nous sommes levés et avons marché dans ce désert mexicain. J’observais attentivement le monde autour de nous. À l’horizon je vis une armée de pics érodés et dentus pareils à des collines modulées, du sable ocre et un peuple de lichens verts rabougris, épars. Il y avait le coucher du disque solaire qui barrait l’horizon. Dieu devint transparent. Il me dit quelque chose. Je crois avoir été seule à le comprendre, l’instant suivant il n’était plus. J’entendis le vent chanteur du désert. C’était une rivière de voix, les invisibles, les plantes et les animaux, les femmes et les serpents, des hommes et leurs chevaux avec pour chœurs les plantes, les rios, les chemins improbables, Mezcalito peut-être, des candélabres dissemblables qui se répétaient. Nous avons survolé les terres brûlées, les sillons ocre et les collines déchiquetées toujours écrites et bruissantes d’existences, nous avons vu l’Océan se retirer, la pensée des anciens guerriers nous entourait, rien n’est important, tout est important, chaque chose est d’égale importance. Les perspectives humaines sont faibles et menteuses. Cette tornade dansante à l’horizon, une rue ancienne que le désert avait recouverte, une cathédrale sauvage et le vif mouvement d’un lézard, les apparences se défirent. Nous sommes passés dans un désert très simplifié, trop de lumière bien que le disque solaire ne barre plus l’horizon devant nous. J’ai observé Jacques du coin de l’œil, il tenait le coup, nous ne parlions pas, de crainte d’éveiller de mauvaises forces? Nous devions être à la frontière du Temps, nous marchions encore mais seule la lumière bougeait. Finalement nous avons vu la petite sphère. Nous étions soit morts soit dans un rêve protecteur. Elle n’avait pas de taille bien définie. C’eut pu être un œuf, la tête d’une épingle ou la diagonale de tous les mondes. Nous étions devant cette énigme.




Montvermeil: Pilote et instructeur français. Séjours aux USA avec les contingents de l’OTAN, commandant de bord sur gros porteurs, instructeur de génie adoré par tous ses élèves. Homme modeste et accompli. Un caractère «Zen » style français moyen.
Morale: Espace répressif sans fondements.

Morgenstern: littéralement: étoile du matin. Masse d’armes (suisse) du Moyen Âge (in Une soirée avec Faustus). Les Chuiches n’y vont pas par quatre chemins. La morgenstern était le secret bancaire actuel, une arme capable de vous faire voir trente-six chandelles en un éclair. Le pape sait ces deux choses, les avoirs du Vatican dans les banques suisses sont estimés à 265 milliards d’€.

Morène(s): Las morenas, les brunes, les Latinas.
Mort, la : L’auteur meurt quelques fois dans ses œuvres, pas autant que Jean d’Ormesson dans ses romans et très différemment. A la fin de La Tempête, la Clef des songes apparaît et le retire de ce monde. Dans H sur Genève il revit à sa manière la fin du Big Fish de Tim Burton «  je descends, grand poisson, vers la mer. Une belle obsession de liberté et de clarté ». Et dans Molly Schmoll, un titre odieux pour un livre très passionné, il meurt et c’est beau. « Ça se passe dans un lieu sorcier du Mexique, Real del Catorce, et la mer, la femme de ma vie avec elle, viennent me chercher dans cette altitude magique. Je ne puis jamais relire ce passage sans émotion, pourvu que ça se déroule ainsi. »
Mortelle jouvencelle™® a)
Titre de film, pièce ou roman sur lequel Les Éditions La Margelle réservent leurs droits b) assonance c) Fâcheuse réalité.

Mortelle potion : Cette mortelle potion qui se compose, à parts inégales, de temps et de femme. De femme en qualité d’infinie source vitale et de temps qui, traîtreusement, enseigne aux hommes l’éternel du féminin ainsi que leur caractère de passants, au fil d’une musique en «trop tard majeur. . In Je ne te dis pas! (2015). (In Faustus aussi).
Mouchegousté: de l’espagnol mucho gustado, qui m’eussent beaucoup plu!
Moucherais pour courir: odieuse contrepèterie?
mufflées
: suissisme mis pour cuite, caisse, biture etc.
Multiplexage sexuel: Ne se réfère pas à la partouze, à l’orgie ou à l’échangisme mais à une combinatoire exohumaine. Voir aussi Curval, Philippe dans Tous vers l’extase.
Mystérial
: assonance poétique, appelle les harmoniques de mystérieux, hiératique, sacral, cathédrale entre autres.
nana americanensis vulgaris {{ explication à insérer}}
Nananaïves: a) assonance b) rythme en na c) Natives de Nanagascar.
Nanène: (nananène, nanananène) a) Apport verbal mineur de JG à la langue grognée b) sans rapport avec ragnagna c) potentiel mesurable de chimie verbale (nana, naine, inane, bas de laine, Maria,etc.),
Napoléon et Sainte Hélène: Un requin et le Forex, Jupiter et Europe, mon postier et la fille du banquier, César et les hydres de mars, Aure et Atika, mon coiffeur avec une mosquée: il y a un livre à faire sur les accouplements étranges ou fictifs,
Navire chavireur, le : ici mis pour lemonde humain et son imminent naufrage. in Une soirée avec Faustus « Je m’étais quelquefois pris pour Dieu, lequel m’avait, en l’an 2000, refilé les commandes du navire chavireur pour une petite semaine. Lui et moi on était même devenu potes. »
________________________________________________________
Nd : (Sauter l’ensemble des notes éditoriales sauf urgence inexplicable).
________________________________________________________
NdAagc
: Note de l’Auteur agacé, agencé.
NdAapnprplx: Note de l’Auteur à peine perplexe.
NdAcnf: Note de l’Auteur confus.
NdAdm: Note de l’Auteur admiratif.
NdAencht: Note de l’Auteur enchanté.
NdAff: Note de l’Auteur fou furieux.
NdAmrcàPrs: Note d’un Américain à Paris.
NdAprdt: Note de l’Auteur prudent.
NdAprplx: Note de l’Auteur perplexe.
NdAqdcnn: Note de l’auteur qui déconne franchement.
NdAqsf: Note de l’Auteur qui s’en fout.
NdAqsrbch: Note de l’Auteur qui se rabâche (?)
NdArglrd: Note de l’Auteur ragaillardi!
NdAsarc: Note de l’Auteur sarcastique…
NdAscand: Note de l’Auteur scandalisé.
NdAscptq: Note de l’Auteur sceptique. Il est fait référence au chiffre de la bête ou “Apocaline” et c’est franchement trop tarte à la crème pour ne pas être modifié.
.NdE (??) :, Note de l’Éditeur qui n’y comprend rien.
NdE¿? (variante espagnole)
NdEadm , Note de l’Éditeur amiratif.
NdEamu , amusé.
NdEasscntdvrunprlaut Note de l’Éditeur assez content de voir un XXX! (sens perdu à trouver)
NdEcntrié Note de l’Éditeur contrarié.
NdEcstn , Note de l’Éditeur consterné.
NdEembrss , Note de l’Éditeur embarassé, embrassé, enceint (en Espagne).
NdEexc , Note de l’Éditeur excité.
NdEexcd: Note de l’Éditeur excédé.
NdEfdj: Note de l’Éditeur fou de joie.
NdEff: Note de l’Éditeur effaré.
NdEfier: Note de l’Éditeur fier, fort intelligent et révolté.
NdEfutrst: Note de l’Éditeur XXX! (sens perdu à trouver)
NdEint: Note de l’Éditeur intéressé.
NdEintrg: Note de l’Éditeur intrigué, guant.
NdEintrgt: Note de l’Éditeur intransigeant.
NdEjlx: Note de l’Éditeur vilain jaloux.
NdEprplx: Note de l’Éditeur perplexe.
NdEpufd’ccd: Note de l’Éditeur pour une fois d’accord.
NdEqsstvx: Note de l’Éditeur qui se sent très vexé.
NdEsarc: Note de l’Éditeur sarcastique.
NdEstsft: Note de l’Éditeur satisfait, qui se fout de la gueule du héros.
NdEsuplmt: Note de l’Éditeur supérieurement limité.
NdEsusp: Note de l’Éditeur suspicieux, suspendu, supposant.
NdEtf: Note de l’Éditeur très fâché.
NdEtrcnt: Note de l’Éditeur très contrarié.
NdEtrexc: Note de l’Éditeur très excité.
NdLqppl: XXX! (sens perdu à trouver)
NdMss: Note de Mélissa.
NdNawak: Note de n’importe Nawak.
NdP: Note de la putain de service
NdSocio: Note du sociologue de service.
NdSS: note du salopard de service, SS.
NdT: Note du traducteur (N’est-il pas remarquable de voir que ces textes d’une clarté si pure ont aujourd’hui besoin d’un traducteur? Etonnant mais utile car les apports d’autres langues et mondes sont les bienvenus.)
NdT: Note du traducteur (N’est-il pas remarquable de voir que ces textes d’une clarté si pure ont aujourd’hui besoin d’un traducteur? Etonnant mais utile car les apports d’autres langues et mondes sont les bienvenus.)
NdTadmrt , Note du traducteur admiratif. (sorte de double emploi ou alors: XXX! sens perdu).
NdTaff , Note du traducteur assez fou furieux, affairé, affable.
NdTdS , Note du traducteur désemparé.
NdTeffa , Note du traducteur effaré.
NdTexd , Note du traducteur excédé.
NdTff , Note du traducteur fou furieux.
NdThyp , Note du traducteur hypnotisé.
NdTimgntf Note du traducteur imaginatif, “impuissant grognon et très furieux.
NdTimtr, XXX! (sens perdu à trouver)
NdTmstb (xx, yy) Note du traducteur masturbé. a) On ne voit pas pourquoi il n’y aurait pas droit b) On ne voit pas plus qui se chargerait d’une besogne aussi dégoûtante.
NdTnrv , Note du traducteur énervé. (NRV, un acronyme avec copyright Margelle Éditions )
NdTprftn , Note du traducteur profondément nul, qui préfère les femmes très normales.
NdTqs’mmd , Note du traducteur qui s’emmerde.
NdTsscp ou suscp ou scpx , Note du traducteur suspicieux.
NdTtefdtaglsx , Note du traducteur très en faveur des termes anglo-saxons.
NdTtp , Note du traducteur très perplexe, parfait, profond, pute, papal, pileux, pro.
NdX: Ou variantes des notes d’Éditeur ou auteur. Dans les livres de JG on assiste progressivement à des ajouts aux classiques NdE, NdA. L’auteur les rédige selon la fantaisie du moment et il arrive qu’il perde le sens initial de l’abréviation. Nous retranscrivons ici la plupart de ces notes dont certaines restent livrées à la créativité du lecteur. Il est à noter que les personnages du livre ont trouvé accès à ces notes et n’hésitent plus à s’exprimer hors chapitres. Les notes observent la syntaxe notes de XX, a, b, c, d etc. dans laquelle on suit l’ordre de probabilité décroissante.
NesMensch: Plaisanterie qui courait à NY dans les années soixante, par analogie avec Nescafé. Susciter une personne lyophilisée avec de l’eau chaude. Pas encore commercialisé par les Américains mais les Suisses, eux. ne l’ont pas loupé, même s’ils feignent d’ignorer le sens caché. Sujet sensible. Dans le professeur emeritus Pienciconkept est un Nesmensch évoqué par Dufourt.
Nioufille: a) Variante arénique de la NiouPhile. b) Toute nana qui remplace avantageusement la précédente (ou complète l’actuelle) « - La Nioufille c’est toujours moi, chuchota-t-elle. Ce sera toujours moi. Il n’y en a pas d’autre… Je te défie de prouver le contraire. Tu veux essayer? » Citations extraites de L'été Jolene.
NiouPhile: L’une des grandes entrées ici! Les sept lois de la Niouphile (ou nouvelle philosophie d’évidence prohibant le jargon des philosophes) est toute entière contenue en sept déclarations hyperdenses révélées au philosophe parisien Hugues Dufourt par une haute silhouette encapuchonnée qui l’aborde rue du Général Bertrand, à deux pas de son domicile. Il avait discerné un étrange tourbillon qui filait vers Babylone (métro), à l’est. On eut dit un dragon. La capuche lui remet les sept lois, qui s'expliquent dans ée déroulement de L’été Jolene.


L’important est de jouir.
La musique est la clef.
Dieu se refroidit.
Faites un 360.
T = lE < {m}
Jetez-moi !
Rien.

Citations extraites de L'été Jolene.
A propos de la seconde loi :

« Or la musique, elle, fournit une réponse que tout le monde ignore. Dès sa naissance elle tend à la complexité - ce qui est déjà un sens et qui est explicitement souligné par la troisième loi de la NiouPhile, mais, ce faisant elle se désagrège. Ce serait donc quelque chose comme attack, sustain and release, ou âges de la vie, ou encore ces phénomènes complexes qui se déroulent dans la vie et la mort d’un son, des enveloppes, des brillances, des transitoires, une tendance à la complexité suivie d’un retour au froid, à l’informulé. La musique résume ainsi la vie, à une petite différence près, elle triomphe du bruit après s’en être dangereusement approchée. Songez à Wagner, à Debussy, à Schœnberg, à Messiaen puis, suite logique, aux Kontrapunkte de Stockhausen et au premier Xenakis, nous sommes parvenus, musicalement, à la complexité absolue mais la musique, pour nous, à ce stade, a perdu de son sens. Elle n’est peut-être pas morte mais, littéralement elle ne «va » nulle part. Elle viole la loi de destin commun de la Gestalt, celle qui dit que des parties en mouvement et ayant la même trajectoire sont perçues comme faisant partie de la même forme. Or s’il n’y a plus de trajectoires communes il n’y a plus de forme, partant plus de message, rien que du bruit. Nous avons été quelques-uns à aimer écouter le bruit musical mais ce fut un délice un peu morbide d’intellectuels fascinés par la fin d’un monde. Toutefois, vous le savez comme moi et ça emmerde la plupart d’entre vous, la musique ne s’est pas figée à ce moment-là. Elle a cessé d’être un volcan rouge pour devenir un volcan gris… Car peu de temps après cette période, que je situe vers les années soixante, tout a pété. Les musiques qui sont remontées à la surface, comme de nouvelles laves rouges, ont une force tribale qui à tout emmené sur son passage. »

A propos de la cinquième loi :
La petite formule simplette : T = lE < {m}. Que j’ai traduite en ces termes : le temps est la lecture de la matière par l’énergie. A priori, il n’existe pas de rapport évident entre une hypothèse aussi incroyable et la physique du son. Et pourtant, je vais me tourner vers un essai explicatif assez récent, la théorie des super-cordes, qui semble avoir des parentés avec ce qui nous intéresse.




Citations extraites de H sur Genève.
Mirabelle LaNuit retire à son prétendant une peau de femme en latex qu’il a fait venir du Japon. A cette fin elle utilise un langage particulier dont les exemples suivent ici en caractère gras.
Sur quoi, nu comme un ver, sans la moindre bandaison, il dut subir l’humiliation d’être habillé par Mirabelle qui lui ajusta avec un soin maniaque sa peau de femme latex, vérifiant le moindre pli, le traitant comme un objet (sujet il l’était déjà) et le fit s’étendre, quand tout fut impeccablement mis au point, sur une grande table de verre glacé. Il se raidit un peu quand il la vit sortir un scalpel de son sac et enfiler des gants de chirurgien.

- De quoi as-tu peur ? se moqua-t-elle. Tu n’es même pas attaché. Aimerais-tu l’être ? Ça me gênerait. Je vais réaliser ton petit désir, en coupant, ici et là, un petit bout de ta peau de femme. Pour te permettre d’andronaître. Et ne te préoccupes pas de mon vernaculaire, ces choses-là me rendent… changeante.
Mirabulle était simple et ternure mais, sans savoir pourquoi, André-François réalisa que la moindre hauteposition de sa part lui vaudrait une magistrale paire de gifles. Voire un défilé tempétueux de baffes. Il se détendit. C’était comme ça, il n’y avait rien à faire. Les femmes giflent, elles sont douées pour ça et, quand elles s’y mettent, mieux vaut faire profil bas et laisser passer la touramouramente. On avait même vu des hommes y prendre goût et se mettre à voler.
Avec sa blouse asymétrique rouge sang, plus basse à l’épaule gauche, sa jupe midi, deux minces bretelles noires sur les épaules et ses bras nus, Mirabelle était à croquer. Elle activa son pouvoir de voyante et se mit à l’ouvrage.
- Les sorcières s’expriment en septembre, entama-t-elle. Nautique, bien sous-tendre
l’oneille interne.
Elle obtenait ses meilleurs résultats avec sa voix. Avec une voix pareille, rien qu’en lisant le bottin du téléphone elle eut mit en extase une armée de carburateurs. Elle découpa une petite fenêtre dans le dos, une chair
blancpool massenculinée apparut, elle l’anvoûretarduisit prestamargue d’un onguent chinois amiovalent : chaud égale foi, froid égale show.
- Baume du tigre ? s’enquit le supplicié.
- Mars c’est poivre ! dit-elle d’une voix forte
latériritée. Tu contrebandes comme un acateur de cinémamelle, comme un fol ou un soldache, un grand Aliboronche en tous les caches, je mirevoyelle descartes, ne cesshulule plus.
Il voulut parler mais elle le bâillonna de son pied. Une technique courante chez
les flammes d’antérieur.
Quand elle frôla le nerf
sciatopoètique nervuré latéral il se tendit à l’extrême. Son corpuelle de tigrebond était chamaraprêt à contrefouler l’inconvénient femelle. D’un cœur hémi-demi-semi marétranquille. Allongée, bandée inverse, femme-odalisque, la tête reposée sur son bras gauche, Mirabelle décrochetitilla en douceur les sourcevières des androflammalunes, le fammale braquedésirandre masculin. Et se prit à rêveillhonnir du Clan des nubilocierges où, à l’époque de Justinien Marquez, les tiercefemmes se disflagellaient le long de nonchalabondante élégaussie. On ne devrait antrehennir aucun commerce avec les carburathommes, pensa-t-elle. Mais ses sandales scandales de sablefoule produisaient toujours leur aphex.
Elle retira son pied pour attaquer la région pelvienne.
- Hônchhe ! Merci, fit le
condompote qui s’éclarcita l’âpregorge.
C’était
glisseriner fausse portanote. Il se retrouva dardanelle en train de bouchemordiller un escarpin, un esmarcaspone contrepointu, tastesel de piedofille, le scalpel s’affairait à détourer sa nouvelle undéfiféminitude.
- On ne
barbille pas durant une cérévoniasque de transapparence, le tança Mirtabelle. On se mutetait. On sourdinilence ! Mâchouille ! Comme ça tu ne me dérangemerderas plus. Mordille, lendentille, demain hallaube ou plutarque tu m’en achèteras d’autrevifs à lassos chevillés. Beaucoup d’autres. Elle vérifia la dureté du membre viral, ses éclaprunelles sursibrillèrent de mouletentafélice. Cette vieille recette chinoise allait peut-être satisfonctionarer. Elle retira la peau du bassin avec précaution, laissant une zestezone de progestection hallatourpise anglegélique du membre pointérecté.
- C’est bien,
k’homme charivagland, glissa-t-elle dans un souffle. Depierrenerve car je dois te remonter, sorcebruche basse, moi.
Lui, veinules distendues, de sa forge intérieure, suivait la femme
chevalfoulée, brillante dans son terrible éclat.
- On
décéderasandre à la clavecavevicule, j’y conserve enterritude mammûre folie. Avril c’est grande fenêtre et Mai, rire de la promise.
C’était impressionnant de voir à quel point une tonalité de voix et quelques mots pouvaient faire sortir les hommes d’eux-mêmes. Mais
cuidades : surtout pas leur esperme escondidole. La résidésirait l’interdiscipline. Le but - tataramasturgelclairdebigbadaboumtaistoisuimoijelabelgeincarneladuralexsedbaséepshiiit - était de les fermemaingarder au ventesommet d’altaigritude pour quarante-deux veillées hantières puis de les chiffemanjouiller.
Il hurla de bonheur, elle avait trouvé et dégagé l’étui de son radoufleur inversé.
Absinthe de compassionelle elle compuesta le code immémorant.



- Juin c’est
vidangel grande et Juillet séminales courges brûlées.

On dit qu’il suffit de s’éloigner assez de la vie pour risquer de ne jamais revenir, pour s’égarer du vivant. Le surfeur de bonheur prenait ce grisque.

Conscientuelle du frôlepéligre elle lui fit déglanguerglutir une liqueuranelle feu khomme glace capablisime de casouiller fissure son éclatepoche pininanabulesque de sextase. Sans éjajouirculer le moins d’entremonde, bien escouché.
- Août c’est grande chute coruscante, affirma-t-elle en libérant un aureteillatiqua qu’elle purioblivia de dégoulevasaline - et en Septembre, d’outrebruche point de membramangue. J’entiers plaisir réside en pulsidentité avant l’Intensifemme. Je suis lente, immémolante, lantemère des maréemaures.
Ce qui restait de l’escarpin tomba à ses pieds, tautologiquement machouillecendrifugé. Elle leva un doigt très proche fesse australe :
- On se tait ! If not…
Par prudhanche australe escarpidôle mirapréserveillé prit la relève enbouché.
- La raievolutionelle c’est autre paroxomagnétique. Je suis ta pulsatidivisionelle, justinaventmatines de ces clochesonne mysthairs. J’’’ dilatationelle, brève, deux hookcroche très gravipalpitulles de chamadabada qui projettent hama vaginosatisfaculté sinedié l’ostravers de ta peaupielle.
C’était limpide. Il y avait aussi dans la serre un grand homme qui poussait des hurlevents d’erranérupte vulvecanelle.
- D’octobre, latisombritude point d’atensionelle, de Novembre c’est rochenoire. Inane, Inana. Vanimanille !
Éclectique elle arquefulgura laves nues nerveuse du supplicié,
maintenantissant sans compassion ce courrélectrique, cricicrucifiant les Amérindiens du suppliquédoniste. Trois arcs de couleur gèllofigèrent ses paupières. Nevermore pieldelatex, elle dégagea le visage mais ne retira pas la mordazebâillon d’escarpinole. La Marmaramer touteventeuse est toujours proche à qui va jouir mais l’écume dit que Non et sablemplit ses portugoneilles. C’est le résonamille gong de l’orgasme.

Mirabelle ajouta quelques couleurs choisies à propos de Décembre et Janvier. Une gamme à sa façon. Du vif albâtre tirant sur un
bistrécachou comme tourdille, des touches de rubican tisonné répondant à une gamme toute faite de rubigineux, rouille, arzel frangé d’aubère, avec en apothéose de l’aquilain acajouté, semé de fauve mordoré. Et autres gris de maure anthracites.


Elle entreprit de l’enduire entièrement de cette
grèceontique qu’on utilise pour trairamaure les vaches ailes vétustes. André-François et Priapie ne faisaient toujours qu’un. Ses méridiens extraordinaires étaient activés. Et pas question de redescendre de ces hauteurs pour un banal climasque.
Cette èscorse terrestriale ramonée Mirabelle se calma lentement.


Lui la voyait luisante, sous divers angles, lui le Nu sur un verre glacé, Esposito, enducté de graisse et du trèscorce heaume tigrisque.



- Que faisais-je il y a huit ans, seize ou trente-deux ans ? pensa André-François. Aucune ID. Je suis un crucifié. Je vais rester étendu là pour
l’éthermité sous le regard oméga de cette sorcebruche avec un sexe aussi gonflé que le passelac du Mont Blanc un jour de peuple. Mon sexe rêve de spéléologique.

La main de Mirabelle s’en approcha avec une lenteur extrême. Il leva les yeux au ciel. Allait-elle enfin le délivrer ?
Plitch !


- Je suis la Femelle mystérieuse ! Bigbadaboumetcœtera…
Il ouvrit de grands yeux.



Noctibule
: a) Création verbale, ne s’explique pas, se sent. b) apport jigéen à la langue française, en chimie des mots: jour sur nuit, ambule, ambulant, mandibule et autres vestibules, joli surtout pour les trois timbres des voyelles,
Noirceur: Voire Noire splendeur,
Nouvel Observateur: Cette partie mâle de Esposito Briscow qui lorgne les femmes avec grand intérêt et empêche tout le monde de dormir. Nom donné à une partie intime de notre héros dans le Big Bang (Il n’a pas été débaptisé depuis, NDE).
O tempura O maures! : a) Assonance b) déformation d’une citation de Cicéron c) Japoniaiserie arabisante d) Pénible constat : « Grande première, je venais de me faire virer par texto, comme Kristal, il y avait quelques mois, par l’un de ses dealers arabes. O tempura O maures! C’était le début de la nuit, cet hiver illuminé s’achevait ainsi sur un caprice de gonzesse.Ah la conne! »
Obviales : in Une soirée avec Faustus, : « Je ne saurais faire ici l’éloge du vagin. Pour des raisons nautiques et obviales. J’en suis dépourvu et n’ai point cette fascination millérienne de le dévisager, le contempler (un con un temple, merci Lacan) de l’arpenter voire de m’y perdre, sinon, le moment venu pour un éternel retour ». Ici signifie « sur le chemin », évident, parenté avec un chemin obstrué aussi et avec trivial, la notion de chemin est prépondérante.
OUI, écrivit-elle en lettres de feu avec ses ongles sur une table basse qui passait par là: Là on se tait et on admire. Cette ligne montre comment transcender un personnage de la vie ordinaire. Lupe accède au divin sans s’en rendre compte. Peut-être est uniquement le regard du narrateur qui permet ce fragile miracle. Techniquement: Les ongles sont OK, les lettres de feu bibliques, la table basse acceptable mais le «‑qui passait par là‑ » relève du défi absolu. Il y a dans le cuicuitage prophétique de JG des perles d’inculture qui nous ravissent.
Ouraphylaxie: racines grecques, «protection de la queue »
Ourastasie: racines grecques, «le niveau de la queue »
PAF, Piège Anti-Femelle, sorte de ceinture de chasteté active dotée d’un mécanisme de déclenchement par détection de phéromones. Le PAF détruite le paf de celle qui s’approche comme de celui qui le porte. Cet instrument (breveté par Josefina) assure une très efficace dissuasion.
Parsifalai-je, allusion à la créature femelle selon Wagner. Elle est traitée (Kundry) de Ur Teufelin, «diablesse originelle» , deuxième acte de Parsifal, thème de la blessure. ,
Pataugîmes
, il n’y a pas que les amères loques, Dard aussi est un grand pollueur.
PDF: ne signifie hélas pas "Pied De Femme", il s’agit d’un standard de l’édition, acronyme de «Portable File Document».
Pensées de Briscow:
((( Les femmes et les vaches ont deux points communs. Étant sacrées, elles ne comprennent rien à la transcendance. Et elles sont vaches. ))) in
L'Amérique brûle-t-elle?

((( Première loi de Briscow (1985-2112). Plus elles sont saines, jolies, pures, innocentes et sincères plus elles sont d’infâmes salopes. Seconde loi: Ce qui précède n’est ni réversible ni discutable. Con (clusion): nous devons nous adapter.))) in L'Amérique brûle-t-elle?
Perfidosmile: in L'Amérique brûle-t-elle?, langage d’Esposito Briscow à propos de Keelo-È-Ha.
Père manant: Apparait dans Faustus. A propos de Lacan et de ses pères verts et autres associations utiles à la déconnade comme à ceux qui ont eu le malheur d’avoir un fils (cf Fredo Nietzsche)

Pestaculaires: {{ explication à insérer}}
Picoconscience, picogloutonne, térasatisfaite: l’auteur aurait pu s’éviter ces incartades dans le domaine scientifique et nous balancer de bons superlatifs, voire son habituelle avalanche d’adjectifs buissonants. NDEF.

PIG ou P.I.G. Son existence est révélée dans la lettre de candidature de Jacques Guyonnet à l’académie française du 12 novembre 2013.

Pivoter : doit être de toute urgence rétribué à @Bernard Pivot1.

Planète-La-Bleue: la Terre chez JG, in l’été Jolene. Voir aussi sous : Bellilule Azartée
Poches foutrales: voir sous « L’équation de Jack ».
Polynextasiante, la : avait fait de moi un homme, un vrai. Je me devais de le prouver à mon Honolulue. Création régionale de deux noms de femmes, ici in L’Amérique brûle-t-elle?
Portambules: ici, préambules tenus dans le cadre d’une porte. NdE.

POTENCUF: potentiel de cocuage,
POTENJOUIR: s’explique de lui-même,
pulpitante: pulpitante c’est évocateur, palpiter, palper, pulp (fiction), on a la sensation de voir la chair à vif palpiter, pulpiter et encore beaucoup plus comme disent les publicitaires à court de téguments,
Quadrature de la meuf: ) Pas aussi innocente que vous l’avez pensé. ) Jolene, Arena et Manküngriff’ forment un triel. ) En même temps, pour atteindre la perfection les filles, comme dit Chandro (in L’Origine Elle) «doivent posséder une infinité de côtés car nous savons que la courbe est féminine. Irrattrapable. (Moi entre autres quadrateurs de talent.) ».

Quadrives : du latin quadrivium, la voie quadruple : au Moyen Âge dans la division supérieure des Universités la philosophie comprend l’arithmétique, la géométrie, la musique et l’astronomie. Il semble évident que dans L'été Jolene Dufourt considère son audience comme des philosophes quadrives, se bornant à une certaine idée reçue de la philosophie.
Radoufleur inversé: a) personnage célèbre de « L’Amérique brûle-t-elle » b) fait penser a SanTantonio c) Serait le sexe du héros d) Fausse piste e) on se perd en conjectures. f) Clone du « Nouvel Observateur » g) Instrument de séduction absolue de Esposito Briscow dans l’Amérique brûle-t-elle. Du moins il le croît jusqu’à la venue de Keelo-È-Ha. Cit: Voir Récit du viol initiant de Esposito Briscow par Keelo-È-Ha.
Ruban O’: Ici le Temps, in L’été Jolene.
s’immerveille: Association nucléaire entre s’immerger et s’émerveiller, plonger dans le bonheur, veille absorbée par une merveille, notamment.

Saint Luc Besson Saint de seconde catégorie qui a perdu le Vème Élément mais reste terriblement doué dans le champ narratif contingent.

Saint Eric Zemmour : Petit saint de quarte catégories, cité in L'été Jolene : «J’avais la ferme intention de l’enlever dans mes griffes et de la féconder airborne, sur les tours et gargouilles de Saint Eric Zemmour, cette Basilic qui remplace NostreDame depuis les événements de 2015. »
Salope (s): Mot à géométrie variable. Dépend de qui le dit, comment il le dit et du contexte. À Bâle salopgekleidet signifie habillée sexy. Une salope est toujours plus excitante qu’une gentille. L’expression banale «Toutes des salopes » est généralement affectueuse. Salope ne semble pas réellement être le féminin de salaud. Pourquoi? La salope répond au code de base masculin, elle se dérobe (quelquefois aux deux sens du terme), elle clignote.

Sarkodile: Fait évidemment penser à un bâtard entre un Sarkozy et un crocodile mais, personnellement, j’opterais pour le croisement d’un sarcasme avec ce noble reptile. Il reste vrai qu’il s’agit dans tous les cas de figure d’un homme très autoritaire: ,
Schhtarrienkkhh’ Ici mis pour terriens in L'été Jolene.
Schopenhauer: Malgré la bêtise des Prolégomènes (partie sur la femme) il avait tout saisi de la Fille Centrale.
SDF : Ici chez l’auteur mis pour « sperme de femme », in Une soirée avec Faustus : « Ça ne pourrait pas marcher longtemps avec elle. Une expérience aussi puissante que la mienne contre son explosive jeunesse? Je ne tenais pas à voir se tordre et bouillonner devant moi le fleuve SDF et me perdre dans ses écumants vortex! (footnote : Mis pour Sperme de femme, un fleuve peu connu et dont le cours est très variable, parfois véhément. NdT
Séductoprédatrice a) L’une de ces élégantes contractions dont l’auteur a toujours le secret avant d’accoucher. b) description des motifs de base du féminin.
Sexuel : a) mot générique b) terme indéfini c) sémantème vaste d) mot génétique e) utile pour aborder une femme, le « c’est purement sexuel » fonctionne toujours bien. f) Stat. 41/268p in L'été Jolene, 51 /300p in Une soirée avec Faustus, 16/175p in Mais qui a tué Molly Schmoll?, 91/600p in Idéale Maîtresse, soit une occurrence moyenne de 0.000222995 par mot, raisonnable somme toute comparé aux œuvres complètes de Mrs Mauriac, Lévy et d’Ormesson. Cit : à propos du multiplexage sexuel : « Le moment vint où je ne pus plus me contrôler. Là, faut que j’vous fasse une parenthèse. Le multiplexage sexuel est à l’étude depuis que Philippe Curval a publié son chef-d’œuvre, il en est même à un stade avancé. Le problème posé est celui de la sexocompatibilité entre deux races différentes, essentiellement entre humains et extraterrestres. Si l’on considère que les poulpes terrestres se donnent le bras pour consommer, le vol nuptial, la décapitation façon mante, etc. Il est probable que l’accouplement avec une chimère de Ganymède soit délicat à réaliser. Toutefois, à ma connaissance, l’interface sexuelle universelle n’en est qu’au stade du laboratoire où, sans aucun doute, des stagiaires s’envoient en l’air avec des Végans et des poulpes hollywoodiens. Mais rien de plus. Vous n’en trouverez pas dans les Malls ni dans les SuperU. Même pas au marché noir. Il existe en effet un double problème. Hard et soft. Il est facile de faire du hard avec du compatible. Mais il est impossible de faire du hard avec un hard alien et un soft incompatible. Je m’explique: pour baiser il faut un corps et un mental. Je sais que ça paraît bizarre mais, sans la représentation fantasmatique, on ne peut pas baiser. Faut un minimum… Dans notre cas j’avais une âme de dragon et cette Arena - qui apparemment était aussi une dragonne - se présentait à moi sous les dehors d’une humaine des plus bannedantes. Si je n’avais pas disposé en moi de ce connard de Des Ombres, je n’aurais jamais réagi. Pour un grand aigle de cuir, d’écailles, de corne et de feu une humaine n’est qu’un sac mou et gluant absolument dégoûtant. Le genre melon pourri que vous prenez avec des gants de cuisine. Mais j’avais un soft résident qui me faisait réagir.  »
Shorts : minishorts, microshorts, au point où on en est… a) économie sordide de péouzes américains qui recyclent de vieux jeans b) jargon financier pour vente à découvert c) instrument de séduction astucieux combinant les signes de « jeunesse, santé, liberté, etc. Comme démontré par Jolene en Arizona et sur les campus des Universités, accessoire indispensable à la séduction bêtement primaire des nanes américaines qui sont, à ce niveau, championnes mondiales et indétrônables. Un domaine dans lequel les blondes type nordique marquent un point. L’auteur qui a subi dans sa jeunesse une agression sexuelle légère d’une Suédoise de 18 ans (en shorts) ne manque jamais une occasion de se défouler et revivre de bonnes expériences. « J’ai écrit des tas de choses sur les filles en shorts. Par exemple : Heureux ceux qui habitent ta maison! Ils peuvent te célébrer. » ou « 

Sollers: a) écrivain français b) personnage récurrent dans les premiers livres de JG où il incarne un fabuleux pilote éthylique viré d’Air France et volant sur les caravelles de Garuda Airlines dans le massif tibétain. In Big Bang et Tempête notamment.
Souplotube vaginal tempéré : a) in Le moule est cassé, actuellement sans no d’Opus. (cit : Je me laissai donc glisser hors du souplotube vaginal tempéré et, avant de passer le sas du Métro(Popaul) me retournai pour admirer les cannes de ma tire. Du classieux! Les jambes d’Anya combinées avec ces filles qui animent les shows du genre Danse avec les Stars, de la guibole de reproductrice, à en vomir de satisfaction. Si mon pote Mallarmé avait disposé d’une C707 (rj) il se serait évité d’écrire des conneries sur la chair et la tristesse.) b)Eventuellement nouveau nom pour vagin c) N’est pas une œuvre de J.S Bach.
Spermanence: récurrent dans le vocabulaire jigéen, tout ou beaucoup se ramène au foutre.

SOURCEDILS

Uñas, apparemment en difficulté, trébuchait, bizarrement en équilibre sur sa jambe droite, Elle faisait des efforts inouïs pour ne pas tomber. Et Jack brandissait une sorte de tôle, faisant face à un dragon de cristal incroyablement mobile et laid. Ma durée s’est figée. Je comprenais ce qui lui arrivait. Ç’aurait pu être concocté par le dragon de Carlos Castaneda. Un esprit élémental avait trouvé une issue et se matérialisait. Nous les Mexicains de l’ancienne génération nous connaissons encore ça. Nos mères tiennent ce savoir de leur tatarabuelitas… Sous l’influence de la foudre, de vent ou de mezcalito il arrive que des énergies normalement cachées montent à notre niveau de réalité. Les brujos de Sonora travaillent avec elles. Je suppose que la tempête avait joué ce rôle et massacré les portes de quelques dimensions pour permettre à ces créatures de se faufiler dans notre monde. Il n’y avait ni miracle ni imagination. Les eaux vives étaient le désir de Jack pour Uñas. Et les dragons aquatiques dentés étaient des Sourcedils, des prédateurs naissant du courant et, fort probablement de la traîtrise qui habitait cette femme. Elle voulait voler la pierre divine et reprendre Dieu, tôt ou tard elle eut exécuté Jack sans pitié. Quelque chose pourtant me semblait admirable en elle, je me sentais être à la fois son frère et son fils. Elle était un pays familier. Je n’aurais jamais l’explication de toutes ces sensations contradictoires car Jack fut alors proprement foudroyé devant moi. Il ressembla un instant à un loup carbonisé dressé sur ses pattes arrières, avant de retomber à terre. Un grand sourire violet était venu du ciel, indiquant apparemment la fin de cette saignée temporelle. Je me précipitai vers Uñas qui grimaçait de douleur. Sa jambe gauche était dans un sale état, à la hauteur du mollet on voyait la blancheur de l’os et tout paraissait avoir été nettoyé pire que par un piranha. Elle perdit connaissance dans mes bras, je la ramenai en hâte vers ma 4x4 pour l’installer avec précaution à l’arrière, en rabattant les dossiers des fauteuils pour lui permettre de s’étendre. Elle saignait beaucoup mais, entre ses larmes et ses gémissements, elle me dédia soudain un sourire erratique. J’en fus ému, plus que je ne saurais le noter ici.

Taconnade: punition de femme administrée avec des talons aiguilles.
Tacotakai: Enrichissement de la langue française, répondre vivement et avec à propos.
Talon
: a) utiles aux fétichistes b) galbent les mollets c) manière d’utiliser un archet.
Téléfission, association assez courante, décrit la mise à mort de la société par le monde de la TV, titre également d’un livre de René Berger, Lausanne
Thermoh(Aline) : a) circulation permanente à grande échelle de l'eau des océans, engendrée par des écarts de température et de salinité b) tirade des Alines dans Idéale Maîtresse « Ernesto le Cubain avait été fort épris d'une certaine Aline, une cousine de Josefina dont cette dernière avait utilisé le prénom pour sa grande expérience virtuelle sur Internet. Dans la vie courante Ernesto, qui voyait cette femme et ne la voyait pas, elle se dérobait, allait et venait du Mexique à l'Europe avec une inconstance bien travaillée - c'était une femme erratique dans tous les sens du terme - se trouva en proie à des obsessions grandissantes. Il la lisait dans la vie courante, surtout quand elle n'était pas là. Il eut un choc d'adrén(Aline) en changeant les batteries de son portable. C'étaient évidemment des batteries alc(Aline)s. Il se prit d'un vif intérêt pour une histoire de détournement d'avion (des Cat(Alina) s) et s'aperçut qu'il avait eu lieu à proximité de la presqu'île de Sakh(Aline). Quand il téléphonait aux USA il demandait " A line ". Le destin fut assez cruel pour qu'il découvre non loin de son domicile parisien une boucherie chev(Aline). Il acheta par erreur des boules de napht(Aline) et consulta sur Internet toutes les Aline(s) ou Alina(s) pour s'apercevoir avec horreur qu'il s'agissait dans l'ordre d'une banque russe, de réseaux de putes et de quelques malheureuses qui s'étaient offerts une homepage. A gauche comme à droite on ne parlait ces jours-là que de St (Aline), il se sentit trompé par les signes, il lui poussa des cornes(Aline)s. Il tenta de traquer dans ses textes tous les Alin(é)a(s) pour les éliminer mais c'était impossible. Chose étrange il supporta l'existence des Aline 3615 et même d'Alina Reyes dont le livre " Lilith " l'avait pourtant consterné ; mais je dus quasiment l'envoyer en réanimation quand il découvrit que Lord Byron avait tenté de souffler une Alina à Schopenhauer lui-même ! {{}} Bien entendu il connaissait la chanson Aline mais il crut avoir tout compris quand il opéra le rapprochement entre cette fille-swap (une espèce de femelle qui opère de brèves apparitions et disparaît désagréablement quand les choses deviennent intéressantes) et le diable sous sa forme féminine, la M (Aline) même si les gens de bonne éducation l'orthographient m(Ali)g(ne). C'était l'horreur et la frustration. Il pensa lui offrir le mariage à condition qu'elle change de nom. Je lui objectai qu'elle pourrait être C(Aline) mais ça ne le soulageait pas. Pendant cette obsessionnelle période il reçut régulièrement des téléphones d'un certain Delcourt qui " avait quelque chose à lui rappeler " mais ne le reçut point, en quoi il eut inconsciemment raison. Peu après qu'il se fut extasié sur le nouveau pendentif de Josefina qui était une fort belle pièce de tourm(Aline), il me fut difficile de lui cacher la parution d'un petit roman virtuel dont le protagoniste (homme/femme) se nommait A(im(lin(E))[C2] le sexomorphe, c'était dans l'air du temps ! Il parvint au sommet de son hallucination dans le vingt heures de TF1 dont un réalisateur se nommait A(s)line et surtout quand, écoutant Hijo de la luna de Mecano, il fut certain d'entendre la chanteuse dire " c'est l'ApocAline ", mot qui me plût et que je me suis approprié. Les mots espagnols étaient en réalité très différents mais on pouvait les entendre comme ça et ce fut la preuve que l'homme amoureux " décode le monde comme un fou " pour le faire correspondre à sa vision. Je lui portai l'estocade finale, agacé je l'avoue par le trop d'importance qu'il donnait à une nana, en lui rappelant que la mythique maîtresse d'Hernan Cortez, tour à tour traîtresse nationale et héroïne mexicaine s'appelait la m(ALINE)chi 15 ou autres variantes du nom qui tous hélas contenaient de l'Aline ou de l'Alina, laquelle n'était autre qu'une grande banque soviétique. Il envisageait de se finir à la Mezc(Aline) et je me préparai à faire dire une messe(Aline) pour le repos de son désir quand l'illusion se dissipa et il se trouva face à une jeune femme assez ordinaire qu'il ne reconnut pas. Il avait bien eu affaire à ce que l'on appelle ici une fille Krak. Fin de passion, point à l’Aline. »
Tiré à la bassure: balancé à la poubelle.
Tissucellulairement : in La Tempête. « Je filai vers Stuttgart. Pour assister à une répétition d’orchestre de Des Ombres, ce demi-frère que je ne vois presque jamais mais dont je suis tissucellulairement si proche »
Trahison: (A propos de Laquedeem): Il crut y percevoir ce qu’il réprouvait le plus au monde, la trahison d’un homme envers un autre. Il y vit probablement l’image de son inexpiable faute vis-à-vis du Christ et se mit à penser comme Dieu ou, pour le moins, son Archange en colère. Voir un extrait: - C’est un mauvais élève, songea-t-il, qui n’a rien appris de l’histoire et des trahisons. Car s’il existe un paramètre humain universel, je crains fort que ce ne soit pas l’Amour, le bonheur ou tout simplement l’honneur. C’est la trahison. De la chute du jardin d’Éden à l’élection d’un Président des États-Unis, en pas- sant par le roi Marc, les familles Montaigu et Capulet, toute l’œuvre d’Homère et de Shakespeare avec, pour simplifier, une liste de livres de chair et de papier dont le nombre de pages serait égal au nombre de soleils que l’humanité vit se lever multiplié par la masse humaine - c’est beaucoup je crois pouvoir vous l’assurer - tout ce qui touche de près ou de loin à l’argent et au pouvoir attire et attise la trahison. Il lui vint à l’esprit que le comportement humain était si chaotique qu’il devait exister quelque part une comptabilité qui l’équilibre. Ou le pénalise. L’homme ne pouvait simplement pas imprimer de la vertu comme les Américains leurs dollars. Il fit ses comptes - on ne lui demandait rien - et trouva qu’un Saint François d’Assise, une mère Thérésa, un Christian Bobin, un Ghandi et un Luther King assassinés, et tous les autres d’égale qualité et même ce plus grand trésor du monde, l’amour des mères, tout cela ne pesait plus assez dans le fléau face à l’argent et au pouvoir. Il admit ce qui se dit de plus en plus haut dans notre société: que nous étions mauvais et il ne put pardonner le sacrilège de Matias. Il lui fallait confectionner un enfer sur mesure. Influencé par son double, Abraham Moles le savant, il suspendit le voleur par un pied, au- dessus de trois aimants bourdonneurs qui dominaient un circuit - une Marelle en fait, conçue selon les préceptes de Saint Zelazny - où l’infortuné, casqué de métal, devait pour se libérer mettre trois petites boules de couleur dans trois encoches, dans un ordre précis. Il venait d’en faire un nouveau Juif errant. Car ce système bien connu des physiciens était chaotique et ne traçait jamais deux fois le même parcours au sol. C’était un attracteur étrange.
Triel: (voire aussi sous trouple) Une relation sexuelle et mentale non reprode de trois partenaires. Analogue au transistor. Il y a base, collecteur et émetteur. Soit à mon modeste avis femme, femme et mâle. Très développé dans La Tempête {{ Ma première rencontre avec Oriane avait été une furieuse jouissance à trois, Josefina et elle se faisant l’amour en déclenchant le plaisir d’un homme ligoté sur une chaise. Sur le plan mécanique c’est banal, ce n’était peut-être rien de plus que deux lesbiennes sadiques, deux dominatrices se donnant du plaisir. Mais l’aspect triel s’était développé dans ma tête qui avait joué la fonction requise de gare de triage du groupe}}, même récit dans On a volé le Big Bang du même auteur.
Trouple, l’un des thèmes de «Fréquence Femme », la trisexualité existe-t-elle? La question posée dans On a volé le Big Bang trouvera une réponse définitive dans La Tempête (Livre III)
Trampose: franpagnol, provient de tramposo, litt « qui tend des pièges », ici mis pour une fille trampose. a) elles le sont toutes b) on tombe tous dedans c) quand on pense être plus forts on loupe une belle histoire c) joli car il y a ce verbe oser sous-jacent.
Transchronikphone : in
Trans-spasmes: Je hasarderai une dernière hypothèse, celle qui tendra à démontrer que cette fameuse modulation signifiante permet aux culs de faire fonctionner leurs Trans-spasmes et — pourquoi ne pas le dire? — leurs Transpaces en tant que machines à nous faire voyager, nous projeter haut et loin.
Trrrango Durango: a) Création verbale, ne s’explique pas, se sent b) quelle musique extraordinaire on peut imaginer sous ce titre! c) Technique utilisée par Dieu pour balader Mélissa dans le temps. « Nous avons sauté vers Avène en toute simplicité. Il m’a fait esquisser deux pas de Trrrango Durango, une danse roulée moulée que j’adore, et on a glissé en douceur vers le siècle d’avant, cap sur les années soixante. »
tsunamer: s’explique de soi-même.
Turmoiler : franglais, de turmoil (trouble, agitation). «  Je sentais déjà mes couilles se vider au fil d’une ébullition glaciaire, ma colonne verte et Graal turmoiler mes paisibles chakras, bref, je n’étais pas au mieux de ma forme. Le cône de silence tomba. Couleur de plomb. Un calme dense et gris, insensé. Ne pas être. C’était la seconde fois. Caryl était mort de rire. - Jack ! Tu t’es surpassé, je n’ai jamais autant ri de ma vie, quel pied - Merci mon pote, t’es arrivé juste avant la friture de mes parties les plus nobles. Flavienne se préparait pour la mise à mort. T’aurais même pas eu les deux oreilles et la queue. » In
Une semaine bien remplie)
Une fille assommante de vérité: a) Potentiellement toutes les filles le sont. Il leur suffit de ne pas écouter leur coiffeur, de jeter les revues de mode, d’ignorer les “marques” des escrocs et dévorer mes bouquins, d’assumer à fond leurs pouvoirs, de manier avec des pincettes les mecs de plus de {{}} et à la cravache les plus jeunes (ou l’inverse), de pratiquer divers sports et de tuer quelques banquiers, notamment. b) Que la femme projette sa splendeur d’une indécente manière est un présupposé de cette écriture et, de même, qu’elle en soit peu consciente également.
Une-Temps-Pestive: néo, a) Une fille tempête temporelle b) Une intempestive c) Une qui déteste veiller d) autres idées
Usine, la: thème fondamental du passage de Lilith à Ève. Perte des pouvoirs de la nymphe et de l’amazone. Mort de Josefina, accomplissement de la femme. Problème de la société actuelle.
vagin au zénith: franchement la plume m’en tombe. C’est tellement beau, génial, gratuit, vertical, stupide, peu suisse, suggestif, vaudois et visionnaire que je vous l’offre tous droits cédés. Faites-en une chanson, un opéra rock ou une pièce de théâtre mais n’oubliez pas que je conserve les droits du complément «anus au nadir». Accessoirement ça provient d’un beau duo d’amour avec une fille peu conventionnelle, offerte sans défense dans l’herbe vaudoise. Vous comprenez mon désarroi: mes personnages ont d’ineffables mots qui me dépassent. Your move!
Vatican II: la série des Vaticans I à X commence dans On a volé le Big Bang. Il s’agit d’instruments de viol et de persuasion de plus en plus sophistiqués, utilisés par ces femmes que l’on nomme les «Furieuses» à fin de soustraire aux hommes des quantités terrifiantes de sperme. L’Estripador l’a expérimenté avec la terrifiante Laura lors de son premier séjour à Rome (ville ouverte) dans l’enceinte du Vatican, d’où le nom donné à ces systèmes qui se complexifient jusqu’à devenir un réseau Internet biologique qu’il faudra détruire sous peine de soumission définitive aux nouvelles amazones.
Vénus Cadillac: a) La Cadillac Eldoradi 1962 d’Esposito Briscow dans L’Amérique brûle-t-elle? Munie de JATO (Jet Assisted Take Off) qui lui permettront un col orbital avant que le monstre Fromanteel ne l’écrase avec moi, Briscow, Lupe, tout le monde. Me semble aussi être un souvenir de Santantonio, une joyeuse et généreuse Africaine aussi bariolée dans ses vêtements que dans ses prénoms.
Verbose: Terme d’informatique, signifie que le programme commente ses actes. Ici c’est d’avantage le verbe oser, oser le verbe qui est retenu. De plus la finale en ose a le charme désuet du calendrier révolutionnaire français avec ses pluviôses et autres ventôses.
Versacé: a) Allusion à un sale con. b) retenu pour ses connotations perverses implicites. Adev. INX.
Vettes
: Corvettes, voiture américaine banale aux allures tentantes. On pourrait imaginer une amphibie WetVette. Ne tient pas la route, surmotorisée, surfaite.
Vie-Mort-Vie: Se dit en langage chamane mexicain des femmes sucrières et dotées de pouvoirs et/ou visions en ce qu’elles donnent la vie, la reprennent aussi et que la mort leur est centrale dans la manière dont sont disposées leurs énergies. Thème castanédien.
violon gardien de leurs nuits
je tiraillai sur mes cordes sans même produire un sol(itude du baiseur de fond), un ré (signé), un la(s) ou un pauvre de mi: jeux de mots basés sur les quintes des violons (sol, ré, la, mi).
Volte-fesse {{ explication à insérer}}
vulvetouse
: Ici un sexe de femme faisant office de ventouse.
Vulvecanique
: mot composé inventé: on retrouve ici les thèmes éternels associés au sexe féminin, profondeurs de la terre, de la mère et du volcan, ici féminin.
Wulverine (Big Mama) {{ explication à insérer}}
YAVEH: a) Ou Jehovah, nom du Seigneur chez les Juifs ou encore le tétragramme sacré YHVH b) Le moteur YAVEH (You Are VEry Happy!) qui conquit le marché en quelques mois et seuls des irréductibles restèrent enfermés dans une longue et morose contemplation avec leurs Macs, Towers, G3 et 4, de Wall street à Titanium et plus. Tirade anti Apple.


À traiter
:
Transnavigation
d’andronaître
touramouramente
l’oneille
acateur de cinémamelle
mirevoyelle descartes
corpuelle de tigrebond était chamaraprêt à contrefouler

décrochetitilla en douceur les sourcevières des androflammalunes, le fammale braquedésirandre masculin. Et se prit à rêveillhonnir du Clan des nubilocierges où, à l’époque de Justinien Marquez, les tiercefemmes se disflagellaient le long de nonchalabondante élégaussie
glisseriner fausse portanote