Single

L'été Jolene
Op 10

Image 2



Quatrième de couverture
L’important c’est de jouir! Le reste on s’en fout. Ainsi débutent les révélations de la NiouPhile. Deux filles superbes, un philosophe et un dragon, tel est le quatuor qui anime cette aventure. Volez avec Manküngriff’, le jeune dragon de Forêt-La-Noire l’Arrogante, suivez le combat de Dufourt avec les légions de démons solistes et demandez-vous quels sont les vrais rapports érotiques de Jolene la blonde Américaine avec Arena la noire Latina, lesbiennes jouisseuses ou… illuminées? Ce livre réussit le tour de force de fusionner Polar et Tragédie grecque, de poser la question de la jouissance féminine, de dévorer Le Temps lui-même et de passer par la théorie des cordes, un modèle vintage de Corvette et une Espagne de jet-set, pour fonder un Univers Orgasme neuf et bourré de promesses. Il parle de la faille qui est soit la porte entre les mondes, soit la mort.

Dans ce récit étonnant JG revient à a carrière passée de chef d'orchestre et de compositeur. Les musiciens retrouveront dans ce conte des figures prestigieuses. Le collège de France prend un coup de jeune au passage et il est passionnant de suivre l'évolution d'un jeune dragon à qui Dieu ordonne d'aller plus loin que Lui! Le vrai thème du livre est Faustien, Gothéen, Lolitesque : c'est
La Fille Centrale, celle qui suscite tous les désordres masculins sur son passage. JG parvient "presque" à brosser le portrait de la vie fabuleuse qui passe, sous l'apparence d'une de fille. D'une verve étourdissante L'été Jolene nous paraît résumer l'univers roman/passion/fiction d'un auteur romand avec qui on ne s'ennuie jamais. (NdE).

Annexe I :

Table des matières


Manküngriff’ vole bas 13
De vous à moi j’en avais classe des morènes
El mar, Jolene 21
Marbella, Espagne
La NiouPhile 25
Dufourt, soixante berges et des poussières
L’été, Jolene 29
Les hommes qui s’étaient épandus en elle
ignoraient tout des fondamentaux de la race
Manküngriff’ place son souffle 33
J’ai senti ma peau se racornir et s’encuirer.
Mes belles mains d’intello fines et blanches sont devenues griffues
Les morènes, Jolene 37
Les yeux du garçon brillèrent d’une haine
qui fut aussitôt remplacée par de la peur
Dufourt programme Apocaline 43
Collège de France
Créole Jolene, Trance Démone Disco 47
C’était une fille assommante de vérité
Manküngriffe prend son vol 53
Pas aussi bien que je l’eusse souhaité
Dufourt a les chocottes 57
Il chut dans un vortex temporel improbable
Arena tombe le masque 63
Qui pouvait lire la mer passait dans un autre monde.
Une voix ensevelie 67
Des Ombres
Manküngriff’ adolescence de vol 69
Un fleuve sinueux se dessina, Herr Rhein!
Du Gel à NiouPhile 75
Un héros absolu…
Manküngriff’ cherche la voie 81
Un homme capable de diriger Pomp and circumstance
ne peut pas être tout à fait mauvais
Jolene en août 85
Il faut sauver l’été
Ombres et lumières 91
Dégagé de ces biologies humaines approximatives, je voyais clair.
La voix ensevelie 99
Comme disent les pilotes américains qui lâchent
des bombes chutchut sur les Colombiens
Le Lyonnais balance à tout va 101
Après la révélation de la NiouPhile
aucun philosophe, jamais, ne sera hermétique
Dans lequel Arena-La-Double manque de carburant 103
Mais tu n’es plus dragonne! Personne n’est parfait et, rassure-toi,
ça reviendra bientôt. J’ai des projets pour toi
Dufourt démonte le Temps 107
La NiouPhile se décante
À quoi sert Natalia? 111
Elle nous mènera à la faille.
As-tu déjà imaginé qu’il puisse y avoir une situation de non-retour
?
Réhabilitation de l’IRCAM 117
Recréer un chêne en synthétisant un gland?
Un vieux Monsieur si aimable 119
Aleph ou le paradis de la mémoire
La Tourtoure 127
Arena, son carburant
Mayday Mayday 131
Une porteuse avec son souffle glacial
Défaire un paradoxe 133
Je commençais à apprécier les impertinentes!
La musique est la clef 139
(Collège de France)
Dans lequel H’rr B’llbll Fafnîrez appuie sur le bouton rouge… 159
Dufourt avait peut-être raison
Réhabilitation de Christine Angot 163
Il faut tuer un banquier par jour
Ce paradoxe avait la vie dure 165
Arena se meurt de chevaucher son Dragon…
Paradigmes de la fille centrale 169
Ils sont en permanence aveuglés par ce mur de flammes
et de sperme que nous faisons lever en eux.
Gare au grisou 173
C’était la femme de sable.
Réhabilitation de Pluton 177
L’amazone reprend son dû.
Jolene de plein fouet 179
Existes-tu en dehors de ce rêve?
Dufourt conclut 183
Alea ejacula est
Paris Hilton: une vie de trop 187
Du talent? Pourquoi faire?
Une gueule grande comme ça! 189
Un vrai chronophage
Vaya con Dios, Armin 195
Il avait des yeux clairs, des yeux d’enfant
The Name has been pronounced 197
Tous ses organes étaient à l’air
Un dernier effort 199
Sauvetages en série
Entretien avec une Ombre 203
Le flux et reflux de cette grande forge suppléoient aux désirs terrestres
que la rêverie éteignoit en nous
La faille 207
Un coup de dés jamais…
IN NOMINE PATRI 209
Rendez à ces filles un peu de vie contingente
Elles vont s’ennuyer dans l’Éternité, Vous le savez comme moi
Mort et transfiguration du Philosophe le plus central de son époque 213
Rendez à ces filles un peu de vie contingente
Les danseuses cosmiques 217
Double détente
Feu l’Oiseau de feu 227
Vision de l’Amen

Annexes 233

Las Bananas dé la Colombia con moucho gousto y dopa 235
Le chapitre manquant…

Ensemble des filles centrales apériodiques en table de Mendeleïev 243
Supplément aux paradigmes de la Fille Centrale
Bibliothèques, intuitions des 253
Supplément à la NiouPhile
Pages Internet 263
Index contourné 265